Théâtre

"L'autre fille" d'Annie Ernaux sur les planches

"L'autre fille" d'Annie Ernaux sur les planches

En février, quatre adaptations sont prévues au théâtre : L'autre fille d'Annie Ernaux, La montagne magique de Thomas Mann, Danbé de Marie Desplechin et Aya Cissoko et Réparer les vivants de Maylis de Kerangal.

J’achète l’article 1.50 €

Par Cécilia Lacour,
Créé le 31.01.2018 à 10h30,
Mis à jour le 31.01.2018 à 10h30

Du 21 au 23 février, La Comédie de Béthune accueille l'adaptation de L'autre fille d'Annie Ernaux (NIL, 2011, et réédité en version audio chez Audiolib la même année), lauréat du Grand prix de l'Académie Charles Cros 2012 pour la lecture faite par l'auteure.
 
Dans ce texte court écrit sous forme de lettre, Annie Ernaux s'adresse à sa sœur Ginette, emportée à l'âge de 6 ans par une maladie avant qu'elle-même ne naisse. A l'âge de 10 ans, l'auteure apprend l'existence de sa sœur par accident mais ne posera jamais de question à ses parents qui gardent le secret de cette disparition. Le récit qu'elle livre dans L'autre fille se construit autour de la disparue, entre imaginaire et réalité.
 
La metteure en scène Cécile Backès adaptera également Mémoire de fille (Gallimard, 2016), à l'automne 2018 à la Comédie de Béthune. Dans son ouvrage, Annie Ernaux évoque l'été 1958 et sa première nuit avec un homme, passée dans une colonie dans l'Orne. Elle raconte l'onde de choc provoquée par ce moment et interroge la fille qu'elle a été à travers ses souvenirs, sa correspondance et ses photos, dans un aller-retour entre hier et d'aujourd'hui. Réédité en version audio dans la collection "Ecoutez lire" de Gallimard en 2016, Mémoire de fille paraîtra en format poche chez Folio/Gallimard le 1er mars prochain.
 

Les autres adaptations au théâtre en février 2018

Les 8 et 9 février, La Comédie de Reims accueille "Institut de la solitude globale", inspiré de La montagne magique de Thomas Mann, prix Nobel de littérature 1929. Le roman est paru chez Fayard en 1985 et a été réédité à de nombreuses reprises depuis, dont au Livre de poche. L'œuvre met en scène Hans Castorp qui se rend de Hambourg, sa ville natale, à Davos en Suisse pour passer trois semaines auprès de son cousin en traitement dans un sanatorium. Très vite, il est pris dans l'engrenage étrange des "gens de là-haut" et y séjourne sept ans jusqu'au début de la Première Guerre mondiale qui le précipite sur les champs de bataille...
 
Grand prix de l'héroïne Madame Figaro 2011, Danbé de Marie Desplechin et Aya Cissoko (Calmann-Lévy, 2011, et réédité en poche chez Points en 2012) est adapté par Olivia Kryger le 22 février pour La Comédie de l'Est à Colmar. Dans l'ouvrage, Aya Cissoko raconte ses souvenirs d'enfance à Ménilmontant, dans des conditions de vie difficiles. Frappée par une série de deuils familiaux, Aya trouve refuge dans la boxe et devient championne du monde en 2006. A cause d'une blessure, elle doit mettre un terme à sa carrière sportive et étudie aujourd'hui à l'Institut d'études politiques de Paris.
 
Le 27 février, la Scène nationale de Sartrouville accueille Sylvain Maurice, metteur en scène de Réparer les vivants, adapté de l'œuvre éponyme de Maylis de Kerangal. Edité chez Verticales en 2014 et réédité à plusieurs reprises (Folio, 2015), le roman avait été couronné par plusieurs prix littéraires dont le Prix étudiants France Culture-Télérama et Grand prix RTL-Lire. Maylis de Kerangal y raconte l'histoire de Simon, 19 ans, déclaré en état de mort cérébrale après un accident de la route. Ses parents ayant autorisé le don d'organes, le récit suit le parcours d'une transplantation. La pièce sera ensuite en tournée du 6 au 9 mars à l'Hexagone de Grenoble et du 22 au 26 mai au Centre dramatique national de Rouen.
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités