Disparition

L'écrivain, romancier et auteur Jean Périlhon est décédé le 4 avril à l'âge de 76 ans, "poussé dans le dos par une méchante maladie", annonce Le Progrès.
 
Né en 1942 à Lyon, Jean Périlhon a été journaliste au Progrès et collaborateur à La Croix, L'Express et Le Monde. En 1966, il a publié son premier ouvrage, Souvenirs de d'Artagnan chez E. Robert (source BNF). Jean Périlhon a aussi écrit des contes pour enfants pour la revue pédagogique L'école et la famille et des poèmes.
 
En 1997, Le passeur de pays (Ramsay, 1997), aujourd'hui non disponible, reçoit le "Prix Est Républicain Nancy". L'auteur a également été récompensé en 2000 par le Prix des écrivains lyonnais pour Les racines de mai (Ramsay, réédité à deux reprises), également indisponible. De sa demi-douzaine de romans publiés, seul De mémoire vive (Passionnés de bouquins, 2010) est encore en vente.
 
Jean Périlhon a également rédigé des récits locaux ou encore deux guides touristiques – Le Beaujolais, son pays et ses vins et Annecy, le lac et ses environs, tous deux publiés chez Milan en 1995.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités