L’auteur de BD Patrick Tandiang est décédé | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 30.09.2019 à 17h28 (mis à jour le 30.09.2019 à 18h13) Disparition

L’auteur de BD Patrick Tandiang est décédé

Patrick Tandiang - Photo DR

Le co-auteur du Matin des suaires brûlés et L’Odysée de Japper Jack est mort à l’âge de 58 ans.

L’illustrateur de bande dessinées Patrick Tandiang, auteur d’une dizaine d’albums, est décédé vendredi 27 septembre à l’âge de 58 ans, ont annoncé ses éditeurs. Il avait notamment publié Le matin des suaires brûlés et L’Odysée de Japper Jack aux éditions Soleil ainsi que Spyder, 7 prisonniers et L’homme de l’année 1492 chez Delcourt. Il travaillait avec Philippe Pelaez à la réalisation d’un album pour Bamboo, Le bossu de Montfaucon, à paraître en 2020.
 
Dans un communiqué commun, le groupe Delcourt et Bamboo font part de leur "tristesse". "Tous ceux qui l’ont connu se souviennent d’un garçon talentueux et chaleureux. Nous nous associons à la douleur de sa famille et de ses amis."
 
Patrick Tandiang est né à Neuilly-sur-Seine en 1960. Il a suivi une formation d’arts graphiques aux Etats-Unis, puis a travaillé comme illustrateur et directeur artistique dans la publicité et l’édition, avant de s’investir dans le monde de la bande dessinée. En 1994, il illustre pour Soleil la série d’héroïc fantasy Le matin des suaires brûlés, scénarisé par Gary Lukinburg. Passé chez Delcourt, il dessine 7 prisonniers et contribue à la série Spyder, puis collabore avec Ceka pour le tome 6 de L’homme de l’année.
 
En plus du dessin, Patrick Tandiang exerçait également les professions d'assistant décorateur cinéma et concept artist. Son portfolio est toujours accessible en ligne.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre