Russie

L'artiste contestataire russe Piotr Pavlenski demande l’asile en France

Piotr Pavlenski - Photo FRANCE CULTURE

L'artiste contestataire russe Piotr Pavlenski demande l’asile en France

Accusé de violences sexuelles en Russie, il s'est réfugié à Paris depuis deux jours. 

Par Cécilia Lacour,
avec AFP,
Créé le 16.01.2017 à 18h23,
Mis à jour le 16.01.2017 à 19h00

L'artiste contestataire russe Piotr Pavlenski, réfugié à Paris depuis deux jours avec sa femme et ses deux enfants, a annoncé, lundi 16 janvier à l'AFP qu'il allait demander l'asile politique en France.
 
Piotr Pavlenski a fui la Russie après avoir été interrogé par la police, qui l'accuse de violences sexuelles, qu'il nie avoir commises.
 
"Nous avons l'intention de demander l'asile politique en France dans les prochains jours", a déclaré Piotr Pavlenski. "Si nous étions restés en Russie, nous aurions été envoyés dans un camp, pendant dix ans”, a-t-il ajouté.
 
Des livres de débats distribués gratuitement
 
Piotr Pavlenski est coutumier des performances artistiques à connotation politique. Il s’est notamment cloué en 2013 à travers le scrotum sur les pavés de la place Rouge devant la muraille du Kremlin. L'année précédente, il s’est cousu les lèvres en soutien au groupe contestataire Pussy Riot.
 
Ce natif de Saint-Pétersbourg édite également, depuis son appartement à Moscou, des livres et des magazines de débats, ensuite distribués gratuitement.
 
En juin 2016, il a été condamné à une amende par la justice russe pour avoir arrosé d'essence et incendié les portes du siège de l'ex-KGB en plein centre de Moscou, le tout étant filmé et diffusé sur l'internet.
 
En octobre dernier, Louison a publié des entretiens, des extraits de textes et d’interrogatoires de l’artiste russe dans Le cas Pavlenski : la politique comme art.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités