Larousse retire de la vente "Le breton dans votre poche" | Livres Hebdo

Par Livres Hebdo, le 11.02.2015 à 16h43 (mis à jour le 11.02.2015 à 18h43) Polémique

Larousse retire de la vente "Le breton dans votre poche"

Ce guide est paru le 21 janvier 2015. - Photo LAROUSSE

"Truffé de fautes" selon les internautes, ce mini-dictionnaire, paru le 21 janvier, a suscité l'ironie sur les réseaux sociaux. L'éditeur l'a retiré de la vente, en attendant son examen par l'Office public de la langue bretonne.

"Dommage et honteux", "vous vous êtes fait arnaquer", "de grâce, retirez cet ouvrage"Les critiques qui s'étaient accumulées contre Le breton dans votre poche, depuis sa parution le 21 janvier, ont finalement eu raison de son éditeur. Lundi, Larousse a confirmé avoir retiré l’ouvrage de la vente en fin de semaine dernière, et confié son réexamen à l’Office public de la langue bretonne (Opab).

"Le guide est en cours de relecture, et l’arrêt de sa commercialisation a été demandé. Nous ne disposons pas de plus amples informations", indique le service des relations presse de l'éditeur. "Les libraires ont reçu, vendredi, un courrier les invitant à retourner les exemplaires reçus", précise de son côté Le Télégramme, l’un des premiers organes de presse à avoir annoncé le retrait du dictionnaire des rayons.

Surpris par la polémique

Jugé par certains truffé de fautes, ce mini-dictionnaire avait soulevé une levée de boucliers sur les réseaux sociaux, chez les internautes bretons (ou connaisseurs de la langue) comme parmi les associations culturelles. "Il y a des erreurs grossières dans toutes les pages au point que cela ressemble à un canular, c’est inutilisable", estimait Riwanon Kervella, de l’association lannionaise Kuzul ar Brezhoneg, contactée par Livres Hebdo.

Interrogé il y a quelques jours par Livres Hebdo, l’auteur du livre, Jean-Louis Bonnissent, s’avouait surpris de l’ampleur de la polémique autour d’un ouvrage "conçu en toute humilité", tout en admettant que certaines erreurs avaient pu être commises, le breton étant une langue en constante évolution.
 
Une prochaine édition très attendue
 
Entre les coquilles et les multiples erreurs de grammaire, d’orthographe ou de syntaxe, c’est un travail "conséquent" qui attend désormais l’Opab, estime Le Télégramme, citant le directeur scientifique de l’organisation, Olier Ar Mogn.
 
On ignore encore quand l’ouvrage, initialement commercialisé au prix de 3,50  € par Larousse, sera remis en vente dans sa version revue et corrigée. On imagine en revanche que sa nouvelle mouture sera passée au scanner par la communauté brittophone. Et qu'elle n'aura pas le droit à l'erreur.  M. D.
close

S’abonner à #La Lettre