Larousse dans la tempête bretonne | Livres Hebdo

Par Souen Léger, le 05.02.2015 à 18h17 (mis à jour le 06.02.2015 à 10h12) - 3 commentaires Polémique

Larousse dans la tempête bretonne

Ce guide est paru le 21 janvier 2015. - Photo LAROUSSE

C’est un tollé sur Twitter : Larousse aurait publié un guide de breton truffé de fautes. L’éditeur tempère, en attendant le verdict de l’Office public de la langue bretonne, et l’auteur resitue ce livre comme un ouvrage d’approche de la langue bretonne destiné aux néophytes.

Avec son guide Le breton dans votre poche, paru le 21 janvier, Larousse s’est surtout mis à dos la communauté brittophone. Sur Twitter, chacun s’amuse à relever les fautes contenues dans cet ouvrage destiné à acquérir l’essentiel du vocabulaire breton. Et depuis que les médias locaux (France 3 Bretagne, France Bleu Breizh Izel, Le Télégramme…) ont relayé l’affaire, la polémique s'étale.

 

"Il y a des erreurs grossières dans toutes les pages au point que cela ressemble à un canular, c’est inutilisable", estime Riwanon Kervella de l’association lannionaise Kuzul Ar Brezhoneg qui a consulté le livre dans une grande surface. "Nous avons adressé un courrier à Larousse il y a deux jours pour leur faire part de notre étonnement et souligner le manque de sérieux d’une maison aussi réputée que la leur", poursuit-elle.

Il est évident que ce n’est pas un manuel pédagogique pour les bretonnants mais un petit guide qui s’adresse à des non-initiés Jean-Louis Bonnissent, auteur du guide
 
Du côté de Larousse, on joue l'apaisement. "Nous avons transmis le livre à l’Office public de la langue bretonne et nous attendons son avis", déclare Sylvie Triau, attachée de presse de la maison. L’équipe de communication s’empresse par ailleurs de renvoyer vers l’auteur, Jean-Louis Bonnissent, surpris que ce guide "conçu en tout humilité" suscite autant de débats.
 
"Je n’ai même pas encore vu le produit final !", précise ce Francilien d’origine bretonne qui dit n’avoir jamais rencontré l’équipe de Larousse et avoir "rempli des tableaux Excel". "Il est évident que ce n’est pas un manuel pédagogique pour les bretonnants mais un petit guide qui s’adresse à des non-initiés afin de leur ouvrir une fenêtre sur la culture bretonne, je n’ai pas d’autre prétention", poursuit-il.
 
Interrogé sur une possible faute  citée sur les réseaux sociaux ("Peseurt teodoù komz out ?" est censé vouloir dire "Quelle langue parles-tu ?" alors qu’en réalité cela donnerait "Quelle langue anatomique parler toi ?"), Jean-Louis Bonnissent avoue qu’une erreur a peut être été commise en précisant que la langue bretonne est soumise à des évolutions. "Beaucoup d’expressions changent avec le temps. Dans ma propre famille, où tout le monde parlait breton, il arrivait qu’on ne se comprenne pas. J’écris dans ce guide comme je parle dans la vie de tous les jours". Avant de conclure : "Et si la polémique peut faire parler de la Bretagne et du breton, tant mieux !".

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

Commentaire récent

“ "Beaucoup d’expressions changent avec le temps. Dans ma propre famille, où tout le monde parlait breton, il arrivait qu’on ne se comprenne pas. J’écris dans ce guide comme je parle dans la vie de tous... ” Herve Sebille Kernaudour il y a 4 ans à 19 h 16
close

S’abonner à #La Lettre