Télévision

"La Grande Librairie" reprend le 5 septembre

François Busnel lors de "La grande librairie" du 14 septembre. - Photo COPIE D'ÉCRAN/FRANCETV

"La Grande Librairie" reprend le 5 septembre

Cinq auteurs de la rentrée littéraire inaugureront la 11e saison de l'émission, désormais calée le mercredi soir.

Par Vincy Thomas,
Créé le 31.08.2018 à 12h54,
Mis à jour le 31.08.2018 à 16h48

Dorénavant, "La grande librairie" sera diffusée le mercredi sur France 5 à 20h50. Un changement de case pour faire place à un programme sur la science le jeudi soir. Pour le lancement de sa 11e saison le 5 septembre, François Busnel invitera cinq auteurs de la rentrée littéraire.

Joann Sfar qui publie Modèle vivant chez Albin Michel évoquera, entre autres, ce qu’est un (bon) portrait, son expérience de prof aux Beaux-Arts et la question du féminisme après #MeToo. Déjà 3e meilleure vente de romans dans le Top 50 GFK/Livres Hebdo, Maylis de Kerangal, avec Un monde à portée de main (Verticales), interrogera les rapports entre le vrai et le faux, la création, la reproduction, et l’art du portrait. La représentation, à travers la photographie, est aussi le sujet du roman de Jérôme Ferrari, avec A son image (Actes Sud). Prix Première plume cette semaine et en lice pour le prix du Roman Fnac, Adeline Dieudonné est l'une des révélations de cette rentrée avec La vraie vie (L'Iconoclaste) et fera ainsi sa première émission télévisée.

Enfin, Amélie Nothomb, meilleure vente de romans cette semaine selon le classement GFK/Livres Hebdo, viendra en tant que marraine de l'émission pour présenter son 27e livre, Les prénoms épicènes (Albin Michel). Par ailleurs, L'Archipel publie cette semaine La bouche des carpes, un livre d'entretiens entre l'écrivaine belge et son compatriote Michel Robert, où elle se confie sur sa vie et sur le processus d'écriture.

 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités