La Corée du Sud souhaite envoyer des livres pour enfants au Nord | Livres Hebdo

Par Souen Léger, avec Publishing Perspectives, le 23.04.2014 à 18h14 (mis à jour le 23.04.2014 à 19h00) Asie

La Corée du Sud souhaite envoyer des livres pour enfants au Nord

Incheon est la 3e plus grande agglomération coréenne. - Photo WIKIMEDIA COMMONS

La métropole d’Incheon, en Corée du Sud, se prépare à endosser pour 2015 le statut de capitale mondiale du livre que lui a accordé l’Unesco. L’envoi de livres pour enfants en Corée du Nord fait partie de ses projets

Des livres pour enfants pour rapprocher les deux Corées. Mercredi 23 avril, date de la Journée mondiale du livre, la Corée du Sud commence les célébrations officielles autour du nouveau statut d’Incheon, qui se prépare à être la capitale mondiale du livre en 2015. L’Unesco a en effet désigné cette métropole champignon de la banlieue de Séoul, la capitale du pays, pour succéder à Port Harcourt, au Nigéria.
 
Le naufrage d’un ferry reliant Incheon à l’île de Jeju, le 16 avril, a jeté une ombre sur les festivités. Mais la Corée du Sud est déterminée à faire de cette ville portuaire un haut lieu de lecture, et à promouvoir la littérature à travers tout le pays.

L’envoi de livres Jeunesse chez le voisin du Nord fait partie des projets qui retiennent l’attention, rapporte le site Publishing Perspectives. “Incheon est très proche de la frontière et comprend beaucoup d’îles dont l’une d’elle, Yeonpyeong, a été bombardée par la Corée du Nord l’an dernier, devenant le symbole de la division de la péninsule coréenne. À présent, nous souhaitons qu’Incheon soit un symbole de paix et d’harmonie. Nous voulons montrer que les livres peuvent dépasser les frontières entre le Nord et le Sud”, a déclaré Seung-Hyun Moon, secrétaire général de l’association des éditeurs en Asie-Pacifique lors de la Foire du livre de Londres.
 
Il y a quelques années, l’agence Eric Yang Agency a voulu envoyer des exemplaires d’Harry Potter au Nord mais cela s’est révélé très compliqué. “Ce livre est trop occidental, explique Seung-Hyun Moon, mais il y a beaucoup de contes populaires au Sud que nous pouvons envoyer. Nous avons un patrimoine culturel commun avec le Nord, et espérons que les livres pourront surmonter les obstacles.”
 
La métropole d'Incheon est la 3e plus grande agglomération coréenne, avec 3 millions d'habitants. Outre l’aéroport international de Séoul et le plus grand port maritime du pays, elle abrite une quinzaine d’universités publiques et privées.

Sur les mêmes thèmes (2 articles)

close

S’abonner à #La Lettre