La Bibliothèque départementale de la Somme récompensée pour une application numérique | Livres Hebdo

Par Agathe Auproux, le 25.11.2015 à 12h34 (mis à jour le 25.11.2015 à 13h00) Innovation

La Bibliothèque départementale de la Somme récompensée pour une application numérique

Le 5e album des aventures d'Anuki - Photo EDITIONS DE LA GOUTTIÈRE

Le Prix de l’innovation numérique, décerné le 23 novembre à Villeurbanne par la Biennale du numérique, revient à la Bibliothèque départementale de la Somme pour son application Anuki, qui initie les jeunes à la bande dessinée.

Lundi 23 novembre, dans le cadre de la Biennale du numérique organisée à Villeurbanne les 23 et 24 novembre par l’Enssib, école nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques, la Bibliothèque départementale de la Somme (BDS) a reçu le Prix de l'innovation numérique pour son application Anuki, outil de médiation et d'initiation à la bande dessinée à destination des jeunes publics.
 
L’application pour tablette Anuki, disponible gratuitement sur Appstore et Google Play, a été conçue à partir de la bande dessinée muette du même nom. Editée en octobre 2015 par la BDS, l’application a été créée en collaboration avec des auteurs de la BD, le dessinateur Stéphane Sénégas et le scénariste Frédéric Maupomé, et les éditions de la Gouttière.

Création et pédagogie
 
L'appli comporte cinq sections, dont "Crée ta bande dessinée", cœur du programme qui permet à l'utilisateur, grâce à une interface intuitive, de composer sa propre planche de bande dessinée en choisissant le fond, les éléments de décor, les attitudes, les mouvements et émotions des personnages, etc. Autre exemple, la section plus pédagogique, intitulée "Les coulisses d’Anuki", où l’illustrateur explique en vidéos les différentes étapes de création d'une bande dessiné : définition d’un scénario, premières esquisses, colorisation par informatique, etc. Cette section vise à expliquer aux jeunes utilisateurs de l’application que le dessin final d’une bande dessinée est le résultat d’une réflexion, d’un travail en plusieurs étapes.
 
Aperçu de l'application Anuki de la BDS - Photo CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE LA SOMME

La Biennale de Villeurbanne a pour ambition de questionner les problématiques émergentes sur l’impact du numérique, à la fois pour les professionnels du livre, les usages de la lecture, le devenir de l'édition numérique, les innovations en matière de production et de diffusion des contenus, ou encore les évolutions de l'accès à l'information. 
close

S’abonner à #La Lettre