Juillet-Août : "Manga : Les Japonais rabattent les cartes de l'édition en France" | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 25.12.2016 à 10h00 (mis à jour le 25.12.2016 à 10h00) L'année 2016 mois par mois

Juillet-Août : "Manga : Les Japonais rabattent les cartes de l'édition en France"

En juillet, Livres Hebdo est revenu sur le changement de politique de la Shueisha en matière d'attribution des licences, qui a bouleversé le paysage éditorial des mangas. 

One Punch-Man, My Hero Academia, Platinum End… Autant de blockbusters qui ont accéléré la progression du marché du manga entre janvier et juillet 2016. Mais, dans Livres Hebdo n°1092, Anne-Laure Walter met en évidence un paradoxe : ce ne sont pas les leaders du secteur comme Glénat ou Kana mais leurs challengers qui ont édité ces séries.
 
Deux ans auparavant, la Shueisha a initié un changement de politique dans l’attribution des licences en s’intéressant aux éditeurs qui dominaient le top des meilleurs lancements. Une décision de changer de partenaires sur des titres à fort potentiel qui a bouleversé l’équilibre entre les éditeurs français.
close

S’abonner à #La Lettre