Le manga français Ki & Hi fait un tabac | Livres Hebdo

Par Claude Combet, le 26.10.2016 à 15h57 (mis à jour le 26.10.2016 à 16h00) MEILLEURES VENTES

Le manga français Ki & Hi fait un tabac

Ki & Hi de Kevin Tran et Fanny Antigny. - Photo MICHEL LAFON

Le Youtubeur Kevin Tran et l'illustratrice Fanny Antigny ont réussi un manga humoristique qui s’est vendu à 50 000 exemplaires en trois jours.

C’est un phénomène: les 50000 exemplaires mis en librairie le 20 octobre du manga Ki & Hi. Tome 1: Deux frères, de Kevin Tran et Fanny Antigny, ont été épuisés en trois jours. Son éditeur Michel Lafon vient de le réimprimer à 100000 exemplaires. Si bien qu’on le retrouve en 8e position du Top 20 GFK/Livres Hebdo, tous genres confondus, pour la semaine du 17 au 23 octobre.

Ki & Hi est né de l’imagination de Kevin Tran, un Youtubeur français qui a lancé en 2012 avec son frère Henry une chaîne de vidéos humoristiques, Rire Jaune, aux 3,3 millions de fans. Autoproclamé "seul Asiat’ à faire rire sans l’accent", il a toujours rêvé de faire un manga et est passé à l’action quand il a repéré sur le net une illustration de Fanny Antigny directement inspirée du Rire Jaune.

Ki et Hi sont deux frères "complètement barrés", le premier gros, feignant et dominateur, le second, petit, maigrichon et fourbe, qui se mettent toujours dans des situations impossibles comme gagner un match de basket contre un crocodile, ou vider un restaurant de "sushis à volonté". Un deuxième volume est annoncé pour l’automne 2017.

L’unique autre entrée de la semaine au Top 20 est celle en 12e position de Libérez votre cerveau ! Traité de neurosagesse pour changer l’école et la société d’Idriss Aberkane, petit génie des neurosciences appliquées (Laffont). Cet essai, tiré au départ à 10000 exemplaires, atteint un tirage de 80000. Il a séduit les lecteurs par ses injonctions: "Nous devons changer notre manière d’apprendre, utiliser la neuro-ergonomie, et mettre en œuvre les mémoires épisodique, spatiale et procédurale de notre cerveau".

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre