John Green et Laurent Bénégui au cinéma | Livres Hebdo

Par Marie-Christine Imbault, le 19.08.2014 à 16h39 (mis à jour le 25.08.2014 à 12h08) CINÉMA

John Green et Laurent Bénégui au cinéma

Shailene Woodley et Nat Wolff dans Nos étoiles contraires. - Photo © 20TH CENTURY FOX

Dans le peloton de tête du Top 20 des meilleures ventes de livres, Nos étoiles contraires pourrait battre des records avec son adaptation en salle le 20 août. Face à lui, la comédie française SMS.

En salle le 20 août Nos étoiles contraires est l’adaptation mélodramatique et romantique par Josh Boone du best-seller américain de John Green (Nathan Jeunesse), qui ne cesse de grimper dans le Top 20 depuis fin juin pour atteindre cette semaine les premières places. Le film a été un gros succès en salles en Amérique du nord lors de sa sortie en juin et le roman continue d'être la meilleure vente tous genres confondus dans certains pays, notamment le Royaume Uni.
 
Fort du succès de cette histoire d’amour entre deux adolescents malades du cancer, John Green annonçait en juin dernier la prochaine adaptation de son premier roman, Qui es-tu Alaska ?, réédité le 21 août chez Gallimard Jeunesse. 
 
En 7e place des listes jeunesses américaines au cours du premier semestre 2014, ses droits cinématographiques avaient déjà été achetés lors de sa sortie en 2005 par Paramount. Neuf ans après, le film est enfin en préparation par la canadienne Sarah Polley qui signera l’adaptation et la réalisation.
 
Gallimard-Jeunesse remet deux autres romans de John Green à l’office du 21 août, Will & Will et La face cachée de Margo. Ce dernier va également faire l’objet d’une adaptation (Paper Towns), avec le jeune Nat Wolff, 19 ans, dans le rôle du héros Quentin. Le producteur a fait appel aux talentueux scénaristes de Nos étoiles contraires, Michael Weber et Scott Neustadter (The Spectacular Now).

Autre adaptation également en salle le 20 août, la comédie SMS de Gabriel Julien-Laferrière est la transposition du roman éponyme de Laurent Bénégui (Julliard) qui vient de paraître chez Pocket. Le film retrace fidèlement l'enchaînement de catastrophe que subit le "héros" Laurent quand on lui vole son "smartphone". 

Deux autres romans de Laurent Bénégui, qui a publié J'ai sauvé la vie d'une star d'Hollywood en avril, sont en cours d'adaptation. Le jour où j'ai voté pour Chirac (Julliard, 2007 et Pocket, 2012) est en phase de production. Et l'écrivain réalisera lui-même l'adaptation de Mon pire ennemi est sous mon chapeau (Julliard, 2012). Il en écrit actuellement le scénario. Producteur, auteur de pièce de théâtre, scénariste, Bénégui avait déjà réalisé Qui perd gagne en 2004.
 

close

S’abonner à #La Lettre