Pour la première fois, la littérature jeunesse rapporte plus que les romans | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, avec The Bookseller, le 25.07.2014 à 14h43 Royaume-Uni

Pour la première fois, la littérature jeunesse rapporte plus que les romans

Shailene Woodley et Ansel Elgort dans Nos étoiles contraires, adaptation du roman de John Green

Au premier semestre, au Royaume-Uni, la littérature jeunesse voit ses ventes progresser de plus de 9% alors que celles des romans chutent de 9,5%. Les livres imprimés, tous formats et genres confondus, accuse une baisse de 2,4%.

Au Royaume-Uni, pour la première fois depuis que le top des ventes de Nielsen BookScan existe, la littérature jeunesse a dépassé la littérature générale au premier semestre de cette année. 125,5 millions de £ (158,3 millions d'euros) ont été dépensés pour l'achat de livres destinés à la jeunesse durant les six premiers mois de l'année, contre 125 millions de £ (157,7 millions d'euros) pour l'... Lire la suite (1 690 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre