Guyane : le livre dans la tourmente | Livres Hebdo

Par Cécile Charonnat, Clarisse Normand, Anne-Laure Walter, le 07.04.2017 (mis à jour le 07.04.2017 à 10h27) Outremer

Guyane : le livre dans la tourmente

Manifestants à Maripasoula, Guyane, le 28 mars. - Photo M. ALAMACHERE/FRANCE-GUYANE/MAXPPP

Les professionnels du livre guyanais sont touchés de plein fouet par la grève générale, qui bloque tout le territoire. Ils espèrent malgré tout que ce mouvement contribuera, à terme, à dynamiser un marché du livre plutôt bien orienté depuis 2015 dans l’ensemble des Drom-Com, même s’il doit y relever de nombreux défis structurels.

Malgré leur solidarité affichée, les libraires de Guyane commencent à trouver le temps long. La grève générale qui depuis le 27 mars bloque quasiment toute activité économique sur ce territoire ultramarin, dans le nord de l’Amérique du sud, affecte dangereusement leur économie, déjà fragile.

"Nous ne pouvons plus rien faire : toutes les commandes sont bloquées, plus aucun livre n’arrive et, même

Lire la suite (13 530 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [4,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article
close

S’abonner à #La Lettre