Grève aux Archives nationales

L'hôtel de Soubise occupé © Astrid Avedissian

Grève aux Archives nationales

Les syndicats continuent de protester contre les conditions du déménagement sur le nouveau site de Pierrefitte-sur-Seine et ont appelé à la grève lundi 21 mai à l'hôtel de Soubise.

Par Laurence Santantonios,
avec ls,
Créé le 21.05.2012 à 00h00,
Mis à jour le 21.05.2012 à 00h00

CGT Archives a choisi le jour symbolique du début du déménagement des Archives nationales, de l'hôtel de Soubise (Paris 3e) vers le nouveau site de Pierrefitte-sur-Seine (93) pour entamer une grève lundi 21 mai qui a conduit, ce jour-là, à la fermeture de la salle de lecture le Caran.

Dans le contexte de ce gigantesque déménagement qui va durer dix-huit mois, les syndicats protestent contre « le sous-effectif, les mutations forcées, l'(in)organisation du travail ». La CGT dénonce également le maintien par la direction des Archives nationales de la date du déménagement, alors même que la commission de sécurité aurait émis « des réserves sur la peinture, et l'électricité du nouveau bâtiment ».

Ce conflit social porte aussi sur le projet d'installation de la Maison de l'histoire de France dans l'hôtel de Soubise, projet sur lequel la nouvelle ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, ne s'est pas encore prononcée. Le 18 mars au Cirque d'hiver, le candidat François Hollande avait annoncé que le projet de MHF serait abrogé s'il était élu.

Par ailleurs, la salle du Caran sera fermée du lundi 18 juin au samedi 7 juillet inclus en raison de l'installation et de la mise en service du nouveau système informatique.
21.05 2012

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités