Edition

Gilles Haéri nommé P-DG de Flammarion

Gilles Haéri. - Photo O. DION

Gilles Haéri nommé P-DG de Flammarion

Le directeur général de Flammarion succède à Teresa Cremisi à la tête de la filiale de Madrigall, dont le périmètre est recentré sur ses activités d'édition.

J’achète l’article 1.50 €

Par Emmanuelle Bour,
Créé le 03.06.2015 à 12h01,
Mis à jour le 04.06.2015 à 09h23

Gilles Haéri, qui était jusqu'alors directeur général de Flammarion et de ses filiales J'ai Lu et Autrement, a été nommé P-DG de Flammarion lors de l'assemblée générale de la filiale du groupe Madrigall, mardi 2 juin. Sa nomination proposée par le P-DG de Madrigall, Antoine Gallimard, a été annoncée, mercredi 3 juin, au comité d'entreprise et aux salariés de la maison. Gilles Haéri succède à Teresa Cremisi, qui avait annoncé son départ le 1er mai dans Livres Hebdo et qui conservera chez Flammarion un rôle de directrice de collection.

Centralien, titulaire d'un master à HEC et agrégé de philosophie, Gilles Haéri, 43 ans, a travaillé pendant cinq ans au sein du pôle universitaire d'Editis avant de rejoindre Flammarion en 2001, trois ans avant la reprise du groupe par l'Italien RCS. "J'ai eu beaucoup de chance chez Flammarion d'être recruté et de travailler avec Charles-Henri Flammarion, qui m'a transmis un attachement presque familial pour cette maison, puis à partir de 2005 avec Teresa, une éditrice née, aux côtés de qui j'ai beaucoup appris", confie-t-il à Livres Hebdo.

Antoine Gallimard, qui salue "le rôle très fédérateur et apaisant qu'a joué Teresa, une formidable animatrice" et la "complicité" entre Teresa Cremisi et son successeur, souligne que Gilles Haéri "a tout [son] soutien".

Alors que les fonctions de diffusion et de distribution (UD) sont désormais rattachées directement à Madrigall, tout comme Casterman ainsi que Fluide Glacial, Gilles Haéri reprend les rênes d'un ensemble recentré autour de ses activités éditoriales. Les éditions Flammarion réalisent un chiffre d'affaires annuel de l'ordre de 90 millions d'euros avec quelque 150 salariés. Ceux-ci sont répartis dans quatre pôles éditoriaux – littérature (Anna Pavlowitch), savoir (Sophie Berlin), illustré (Jean-Jacques Baudouin-Gauthier) et Flammarion jeunesse/Père Castor (Hélène Wadowski) et les filiales J'ai Lu (Jocelyn Rigault) et Autrement (Emmanuelle Vial). Valérie Genest, directrice déléguée de Flammarion, seconde Gilles Haéri sur le hors-librairie, la gestion éditoriale et le marketing, tandis qu'il dirige l'édition en direct.

"En quatorze ans, je n'ai toujours pas trouvé de définition simple de Flammarion, si ce n'est cette diversité éditoriale inscrite dans ses gènes dès l'origine", s'amuse Gilles Haéri.

Le nouveau P-DG entend asseoir Flammarion dans son rôle éditorial, avec une logistique centralisée par Madrigall, afin de garder une relation de proximité avec les auteurs, tout en assurant l'autonomie des filiales. "Notre organisation est claire, et je souhaite m'appuyer sur une délégation forte pour me consacrer prioritairement au développement éditorial", précise Gilles Haéri.

Flammarion, qui fête cette année son 140e anniversaire, a été rachetée en 2012 par Madrigall, troisième groupe d'édition français derrière Hachette Livre et Editis.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités