Fred Vargas, prix Landerneau polar 2015 | Livres Hebdo

Par Pierre Georges, le 29.04.2015 à 20h28 - 4 commentaires Roman policier

Fred Vargas, prix Landerneau polar 2015

Fred Vargas. - Photo B. DECOIN

Les Espaces culturels Leclerc ont attribué le prix Landerneau polar 2015 à Temps glaciaires de Fred Vargas (Flammarion).

Pour sa quatrième édition, le prix Landerneau polar, remis par les Espaces culturels Leclerc, revient à Fred Vargas pour Temps glaciaires (Flammarion). Doté de 6000 euros, le prix comprend aussi une campagne de publicité dans la presse et une mise en avant du roman dans le réseau des 215 magasins E.Leclerc.
 
Le jury, présidé cette année par Paul Colize, lauréat du prix Landerneau polar 2013, était composé de 10 libraires des Espaces culturels Leclerc et de Michel-Edouard Leclerc, le P-DG du groupe. C’est ce jury qui avait établi la première sélection d’ouvrages qui comprenait, outre le roman de Fred Vargas, Que ta volonté soit faite de Maxime Chattam (Albin Michel), Or noir de Dominique Manotti (Gallimard), Une putain d’histoire par Bernard Minier (XO), et Hyènae de Gilles Vincent (Jigal). 1164 libraires du réseau des Espaces culturels Leclerc ont ensuite apporté leurs suffrages pour couronner Temps glaciaires.
 
En 2014, le prix Landerneau polar avait été attribué à Hervé Le Corre pour son polar Après la guerre (Rivages).

4 commentaires déjà postés

Dartagnan - il y a 4 ans à 11 h 00

L'intérêt d'un prix pour promouvoir encore plus des auteurs déjà hyper-promus et gros vendeurs ? Il n'y a qu'à lire la sélection : trois têtes d'affiche du polar/thriller français sur cinq auteurs. C'est à désespérer...

patrick - il y a 4 ans à 19 h 04

Faux débat et conclusion erronée. J'en parle en connaissance de cause et me permets de vous répondre car je suis un des dix libraires ayant fait partie du jury. Personne n'a jamais prétendu que le Landerneau polar est un prix de découverte. Ca peut l'être et ça l'a été avec Paul Colize édité à la Manufacture des livres. mais c'est aussi un Prix coup de cœur, de reconnaissance et de consensus concernant effectivement les libraires des Espaces Culturels. Hyenae, chez Jigal a longtemps tenu la corde et n'est pas passé loin du Prix. Il est peut-être bien vu de taper sur les Espaces Culturels parce que Leclerc comme le charmant intervenant un peu plus bas mais que je sache les prix peuvent aussi couronner des auteurs installés. Personnellement j'ai toujours soutenu et conseillé Vargas y compris en des temps où elle n'était pas si connue. Et si je veux bien reconnaître une erreur de casting pour un des auteurs, il est hors de question que je considère Vargas comme un pis aller et un coup marketing. C'est juste un témoignage de notre affection pour cette auteure qui n'a jamais démériité, ni en tant qu'écrivaine, ni en tant que citoyenne. Cordialement Patrick Barbier PS Ce prix est jeune. Il a couronné Caryl Férey, Hervé Le Corre, Paul Colize et Fred Vargas. Il est des palmarès plus honteux.

marie - il y a 4 ans à 14 h 37

pour dire qu'effectivement Fred Vargas avait vraiment besoin d'un prix pour la promouvoir ! c'est plus que désespérant pour les nouveaux auteurs ! Bravo les Espaces Culturels Leclerc qui prennent un risque ENORME. Vive les marges Enormes !

patrick - il y a 4 ans à 10 h 52

Qui a dit que ce prix devait récompenser un nouvel auteur, même s'il l'a fait pour Paul Colize ? Beaucoup de mépris dans ce commentaire pour les libraires des Espaces Culturels.

close

S’abonner à #La Lettre