Europe: Le marché du livre en bonne santé en 2019 | Livres Hebdo

Par Alexiane Guchereau, le 13.03.2020 à 13h04 (mis à jour le 13.03.2020 à 14h00) Bilan 2019

Europe: Le marché du livre en bonne santé en 2019

Photo ALBERT RENÉ / JEAN-YVES FERRI ET DIDIER CONRAD

Le bilan annuel de GFK, dévoilé le 11 mars, témoigne d’une croissance du chiffre d'affaires et d'une revalorisation du prix moyen du livre imprimé sur le marché européen.

Selon le bilan annuel de l'institut GfK, le secteur du livre imprimé a vu son chiffre d'affaires annuel augmenté dans plusieurs pays, accompagné d’une hausse du prix moyen du livre. Des éléments qui viennent compenser la baisse physique de ventes dans de nombreux territoires. 
 
"Cette évolution positive a été particulièrement évidente en Italie et au Portugal, où le chiffre d'affaires a augmenté de 5,5 % et de 3,9 % respectivement par rapport à 2018. Cependant, les autres pays analysés ont également enregistré une croissance, les Pays-Bas (1,9 % de plus), la Suisse (1,5 %), la France et l'Espagne (1,1 % chacun) et la Flandre (0,8 %) ayant tous augmenté leurs ventes de livres. Seule la Wallonie a connu une légère baisse (1,3 %)." indique l’institut d’études marketing. 
 
Le prix moyen en hausse

Cette augmentation du chiffre d'affaires en Europe s'explique essentiellement par une hausse du prix moyen. Par exemple, en 2019, en Suisse la hausse du prix moyen d’un livre atteint 3,1 % en un an alors que le volume des ventes a diminué de 1,6 %. En Flandre et aux Pays-Bas, où les ventes ont chuté de 3,5 et 3,9 %, les prix ont respectivement augmenté de 4,5 et 6 % dans le même temps, tout comme en Espagne qui enregistre une baisse des ventes de 0,4% mais une hausse de 1,6% du prix du livre. En revanche, au Portugal comme en Italie, tous les indicateurs sont en hausse: +4,0% de ventes de livres, +1,4% de panier moyen en Italie, +2,5% de ventes de livres, +1,3% de panier moyen au Portugal) .

La France joue aussi les bonnes éléèves avec des ventes en progression de 0,5% et un prix moyen qui augmente de 0,6%.

Le bilan de GfK montre malgré tout un écart de prix moyen des livres assez importants en Europe, du plus bas en France avec 11,16€, au plus cher, en Suisse à  21,15. En Espagne, en Flandres et aux Pays-Bas, le prix moyen est supérieur à 14€.

Les témoignages préférés à la fiction 
 
En France, l'année 2019 a surtout été soutenue par une bonne rentrée littéraire d'automne, qui a engendré la plus forte ventes de livres depuis six ans. A cette même période, le secteur du livre imprimé enregistrait une baisse des ventes à hauteur de 10% en 2018. 

En 2019, les ouvrages non fictionnels, tels que les livres ou guides de référence et spécialisés, ont dépassé la littérature dans de nombreux pays, comme l'Italie (7,8 % de plus contre "seulement" 3,1 %). Les biographies, comme celles de l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy, Passions (Ed. de l'Observatoire) ou Devenir de Michelle Obama (Fayard) étaient très demandées dans toute l'Europe et ont fini dans le top 5 des classements annuels de non-fiction respectifs.
 
Jean-Yves Ferri et Didier Conrad ont connu un énorme succès avec la 38e aventure La Fille de Vercingétorix, devenant le livre le plus vendu en France, où elle a contribué de manière significative à la hausse de 9 % du marché de la bande dessinée., en Suisse et en Wallonie (Belgique).

Dans la Belgique flammande, la meilleure vente annuelle a été assurée par De Bourgondiers de Bart van Loo. En Italie, c'est le livre I Leoni du Sicilia de Stefania Auci qui a dominé les ventes. Traduit sous le titre Les lions de Sicile, le livre paraîtra en France chez Albin Michel le 29 avril. En tête dans leur pays, on retrouve Lucinda Riley avec De zeven Zussen aux Pays-bas (la saga Les sept sœurs est publiée en France chez Charleston et au Livre de poche), Raul Linh'alma avec Foi sem querer que te qui au Portugal et Arturo Pérez-Reverte avec Sidi en Espagne (l'auteur est édité en France au Seuil).

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre