Des vêtements en troc | Livres Hebdo

La médiathèque Louis-Aragon de Martigues propose une "fringothèque", qui attire des personnes qui ne fréquentaient pas l’établissement. - Photo BIBLIOTHÈQUE LOUIS-ARAGON DE MARTIGUES

Après le troc de revues, de livres et même de graines, le troc de vêtements. Depuis juillet 2017, la médiathèque Louis-Aragon de Martigues propose une "fringothèque". Le principe reste le même: les habitants peuvent déposer gratuitement des vêtements et des chaussures en bon état, qui sont présentés dans un espace dédié non loin de l’entrée de la médiathèque, où chacun peut venir librement prendre

Lire la suite (1 890 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Cet article fait partie du dossier:

Thématique

close

S’abonner à #La Lettre