Francfort 2016

Des débats avec Bonnier, Mondadori et Média-Participations

Jacob Dalborg, directeur général de Bonnier - Photo BONNIER

Des débats avec Bonnier, Mondadori et Média-Participations

Livres Hebdo coorganise avec ses partenaires étrangers deux débats avec Jacob Dalborg, Massimo Turchetta et Claude de Saint Vincent les 19 et 20 octobre dans le cadre de la Foire internationale du livre de Francfort.

Par Amélie Boutet,
Créé le 18.10.2016 à 16h07,
Mis à jour le 18.10.2016 à 17h00

Lors des "CEO Talks" qu'ils organisent chaque année à la Foire internationale du livre de Francfort, Livres Hebdo et ses partenaires pour le Classement de l’édition mondiale, Buchreport (Allemagne), Publishers Weekly (Etats-Unis), Bookdao (Chine), The Bookseller (Royaume-Uni), PublishNews (Brésil) recevront les 19 et 20 octobre les dirigeants de trois groupes suédois, italien et français.
 
Mercredi 19 octobre, de 14h à 15h, hall 4.2, salle Dimension, Jacob Dalborg, directeur général de Bonnier, répondra aux questions des rédacteurs en chef des six magazines et sites Web partenaires sur la stratégie de développement du groupe d’édition suédois, notamment à l’international.
 
Jeudi 20 octobre, de 14h à 15h, hall 4.0, Business Club Stage, les journalistes interrogeront deux éditeurs. Massimo Turchetta, directeur général de Rizzoli Libri Trade, présentera les orientations de cette branche éditoriale, qu’il dirige désormais au sein du groupe italien Mondadori. Claude de Saint Vincent, directeur général du groupe franco-belge Média-Participations, expliquera la stratégie éditoriale et multimédia du leader de l’édition de bandes dessinées en Europe, qui met également le cap sur la Chine.
 
La 68e Foire internationale du livre de Francfort, dont les Pays-Bas et la Flandre sont les invités d'honneur cette année, attend près de 170000 exposants et visiteurs professionnels de 130 pays du 19 au 23 octobre.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités