"Certaines n'avaient jamais vu la mer" sur les planches | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 25.04.2018 à 14h00 Théâtre

"Certaines n'avaient jamais vu la mer" sur les planches

Certaines n'avaient jamais vu la mer de Richard Brunel

Avant la coupure d'été et le Festival d'Avignon, trois œuvres primées sont adaptées au théâtre: Certaines n'avaient jamais vu la mer (Femina étranger 2012), Un amour impossible (Prix Décembre 2015) et Edmond, lauréat de cinq Molières en 2017.

Richard Brunel adapte et met en scène Certaines n'avaient jamais vu la mer de Julie Otsuka pour la Comédie de Valence, du 28 au 30 mai. Lauréat du Femina étranger 2012, le roman a été publié en France chez Phébus (2012) et est disponible en format audio (Audiolib, 2013) et en poche (10/18, 2013).
 
Dans Certaines n'avaient jamais vu la mer, Julie Otsuka met en scène des Japonaises qui, en 1919, partent rejoindre aux Etats-Unis des compatriotes auxquels elles sont promises. Bercées d'illusions, elles vont endurer de cuisantes déceptions face à des maris brutaux, la xénophobie, un travail harassant, la barrière de la langue. Lors de la Seconde Guerre mondiale, suspectées par le pouvoir, elles sont enfermées dans des camps de concentration.
 
Richard Brunel salue la "choralité de femmes, de groupes de femmes, qui prennent la parole pour des milliers de femmes exilées […] qui sont tombées dans l'oubli".
 
 

Une répétition publique aura lieu le 14 mai à la Comédie de Valence.
 

Les autres adaptations au mois de mai 2018

Le 15 mai, la Scène nationale d'Albi accueille Un amour impossible de Christine Angot (Flammarion, 2015, et réédité en version audio chez Gallimard et en poche chez J’ai lu en 2016). Adapté par l'auteure et mis en scène par Célie Pauthe, la pièce sera aussi en tournée au Centre dramatique national d'Orléans les 31 mai et 1er juin. Prix Décembre 2015, Un amour impossible explore les relations de Christine avec son père Pierre, qui l'a violée pendant des années, et sa mère Rachel, avec qui l’amour fusionnel appartient au passé. Le roman de Christine Angot sera prochainement porté sur grand écran par Catherine Corsini avec Virginie Efira, Niels Schneider et Coralie Russier dans les rôles principaux.
 
Récompensé par cinq Molières en 2017, Edmond d'Alexis Michalik (Albin Michel, 2016) revient sur la scène du Théâtre de Grenoble le 29 mai. La pièce retrace la difficile création de Cyrano de Bergerac par Edmond Rostand après l'échec d'une Princesse lointaine. Véritable succès, Edmond va être porté au cinéma avec Thomas Soliveres, Mathilde Seigner et Clémentine Célarié au casting. Le tournage a débuté en République tchèque en janvier dernier.
 
close

S’abonner à #La Lettre