C. Vanneste fait condamner F. Mitterrand | Livres Hebdo

Par Hervé Hugueny, le 10.04.2015 Justice

C. Vanneste fait condamner F. Mitterrand

Christian Vanneste a obtenu la condamnation pour diffamation de Frédéric Mitterrand, à propos d’un passage de La récréation, (Robert Laffont, 2013). L’ancien ministre de la Culture évoquait un échange dont il avait été témoin lors d’un déjeuner où se trouvait Christian Vanneste, qu’il présentait comme un "député UMP condamné pour homophobie militante", interpellé ainsi par les autres convives, des élus socialistes : "Eux : "qu’est-ce que tu leur mets quand même aux pédés". Lui : "oui, mais il y a pas de raison que je me laisse enculer." Rigolade générale." Le député du Nord avait été condamné pour injures homophobes, mais la décision avait été cassée en 2008. Le tribunal correctionnel de Paris a condamné Frédéric Mitterrand à 300 euros d’amende avec sursis total, 1 euro de dommages-intérêts et 1 000 euros au titre de l’article 475-1 du code de procédure pénale. H. H.

close

S’abonner à #La Lettre