Bayard va rejoindre la diffusion-distribution d'Hachette | Livres Hebdo

Par Marine Durand, le 03.06.2015 à 20h24 (mis à jour le 03.06.2015 à 21h00) - 2 commentaires Transfert

Bayard va rejoindre la diffusion-distribution d'Hachette

Jusqu'alors diffusées par leur ex-filiale Sofédis, cédée à Gallimard en 2010, et distribuées par la Sodis, les éditions Bayard vont quitter la logistique du groupe Madrigall et rejoindre celle d'Hachette Livre au 1er janvier 2016.

Diffusé jusqu'à présent par la Sofédis et distribué par la Sodis, deux filiales de Madrigall, Bayard rejoint au 1er janvier 2016 la diffusion-distribution d'Hachette, qui commercialise déjà le catalogue de sa filiale Milan, a indiqué, mercredi 3 juin à Livres Hebdo, Franck Girard, directeur général de Bayard éditions et de Milan éditions, qui appartiennent au groupe Bayard Presse.

"Nous avons pris la décision de ne pas renouveler le contrat qui arrivait à son terme en janvier 2016, notre choix étant porté par la volonté stratégique d'unifier nos partenaires", précise Franck Girard.

A partir de l'an prochain, toute la production du groupe catholique sera distribuée par Hachette Livre. Tandis que la diffusion de Milan est assurée par les équipes de Larousse, l'une des filiales Hachette, la diffusion d'Hatier, autre filiale d'Hachette, prendra en charge le catalogue jeunesse de Bayard. Les réflexions restent encore en cours en ce qui concerne la diffusion des segments adulte et religion du groupe. "Nous discutons actuellement avec Hachette de façon à apporter la réponse la plus adéquate à la spécificité éditoriale du secteur réligieux", explique le directeur général, qui rappelle toutefois que la jeunesse représente l'immense majorité de la production et des ventes des éditions Bayard.

Franck Girard, qui a communiqué dans la journée auprès de ses équipes ainsi qu'auprès de celles de Hachette et de Gallimard, a tenu à "remercier chaleureusement toutes les équipes du groupe Gallimard pour leur travail, à commencer par la Sofédis, historiquement proche du groupe Bayard".

Créée en 1971, la Sofédis, filiale de diffusion de Bayard, avait été cédée à 100 % par le groupe à Gallimard en 2010. "Bayard a vécu une longue et belle histoire avec Gallimard, et va entamer une belle et à coup sûr longue aventure avec Hachette", a conclu le directeur général.

Commentaire récent

“ Mensonge : le contrat de Bayard à la Sofedis les liaient jusqu'en 2020. Hachette a lâché la coquette somme de 8 millions d'euros pour dénoncer le contrat. Mais ça, bien évidemment, personne... ” Jean il y a 4 ans à 18 h 13
close

S’abonner à #La Lettre