Rentrée jeunesse

Adèle Maury, « Dracula » (Orchestre national de jazz) : Du sang neuf

Dracula - Photo © ORCHESTRE NATIONAL DE JAZZ

Adèle Maury, « Dracula » (Orchestre national de jazz) : Du sang neuf

Une version inédite du célèbre Dracula, issue d'un opéra-jazz et illustrée avec brio par Adèle Maury. Tirage à 3000 exemplaires.

J’achète l’article 1.50 €

Par Fabienne Jacob,
Créé le 21.10.2021 à 11h30,
Mis à jour le 24.10.2021 à 11h30

Une fois n'est pas coutume. La place dévolue dans ces colonnes au livre-disque est portion congrue, mais ce Dracula est vraiment trop extraordinaire pour qu'on le passe sous silence. Grâce entre autres au dessin crépusculaire, ténébreux mais paradoxalement lumineux d'Adèle Maury, jeune talent 2020 du Festival d'Angoulême. 

À travers cet opéra jazz coécrit et composé par un collectif d'artistes, l'éditeur, l'Orchestre national de jazz, s'adresse pour la première fois au jeune public. Cette version du mythe de Dracula se démarque par une audace certaine. Ainsi dans l'opéra par exemple, Dracula est incarné par une comédienne. Le trouble dans le genre est passé par là, le trouble dans la morale aussi... Si le plus célèbre des vampires est apparemment un être sanguinaire et malveillant, faut-il pour autant le condamner ? Telle est en filigrane la question qui court le long de l'album. Dans une forêt obscure des lointaines Carpates une jeune fille nommée Mina part à la recherche de sa mère disparue.

Bien sûr, tôt ou tard elle finit par se perdre et frapper à la porte du comte maudit sur qui pèse une terrible fatalité. Condamné pour avoir tué sa femme en ayant voulu la sauver, l'ex-alchimiste Dracula est transformé en vampire. Seul l'amour d'un cœur pur peut le tirer de cette funeste damnation. Mina a sérieusement le profil... Il tente de l'aimer, seulement voilà, quelle meilleure manière un vampire a-t-il de déclarer sa flamme sinon vouloir se pendre au cou de sa bien-aimée ? Une version furieusement romantique du mythe servie par un dessin expressionniste en diable !

Adèle Maury
Dracula
Orchestre National de jazz
Tirage: 3 000 ex.
Prix: 25 € ; 92 p.
ISBN: 9782957885008

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités