53 millions d'euros pour les auteurs auto-édités d'Amazon | Livres Hebdo

Par Hervé Hugueny, le 23.06.2015 à 17h08 (mis à jour le 23.06.2015 à 18h00) Numérique

53 millions d'euros pour les auteurs auto-édités d'Amazon

Le site Amazon à Lauwin-Planque. - Photo OLIVIER DION

Au premier semestre 2015, les auteurs participant aux programmes d'abonnement ou de prêt via Kindle devraient se partager 53 millions d'euros de droits selon Amazon.

"Sur l’ensemble du premier semestre 2015, les auteurs Kindle Direct Publishing (KDP) Select devraient percevoir plus de 53 millions d'euros grâce à leurs livres lus via les programmes Kindle Unlimited (KU) et Bibliothèque de prêt Kindle (KOLL)" a annoncé Amazon dans un communiqué aux utilisateurs de sa plateforme d'autoédition sur sa liseuse.
 
Amazon incite ses auteurs à adhérer au programme KDP Select, qui exige l'exclusivité sur les œuvres publiées en échange d'avantages sur la promotion et d'une rémunération forfaitaire dont les conditions vont changer. Jusqu'à maintenant, le paiement du forfait était acquis lorsque plus de 10% des pages du livre étaient lues. A compter du 1er juillet, les auteurs seront payés à la page lue annonce Amazon dans ce même communiqué.
 
Le système avantageait clairement les auteurs de nouvelles et de textes courts, qui se sont multipliés: sur un texte d'une trentaine de pages, l'auteur touchait en mai dernier environ 1,20 euro dès que la page 6 était atteinte, même s'il ne s'agissait que d'une lecture exploratoire et que le texte n'était pas lu jusqu'au bout. Pour un pavé de 500 pages, la barrière du péage était plus lointaine et incertaine à atteindre.
 
Dans l'exemple donné par Amazon, la rémunération est d'un centime par page. Ce n'est pas forcément désavantageux, au moins pour les auteurs de livres volumineux et à condition qu'ils sachent conserver l'intérêt de leurs lecteurs jusqu'à la fin. L'évolution du fonds indiquera les conséquences de cette modification, de même que le taux de participation des auteurs. Ces derniers "ont continué à renouveler l’inscription de leurs livres à KDP Select à hauteur de plus de 95 % chaque mois depuis le lancement de Kindle Unlimited" affirme Amazon.
 
Jusqu'à maintenant, le groupe américain a constamment augmenté le fonds de paiement des auteurs KDP Select. En juillet prochain, il sera d'environ 10 millions d'euros; en juillet 2014, il était fixé à 1,975 million d'euros. En octobre 2013, alors que le service d'abonnement illimité (Kindle Unlimited) n'était pas encore lancé et que seul le service de prêt (KOLL) fonctionnait, ce fonds était doté d'1,1 million de dollars (980000 euros).
 
Amazon n'a pas l'initiative de cette rémunération à la page, déjà appliquée par les systèmes d'abonnement de lecture numérique. En France, Youboox et YouScribe les ont proposés aux éditeurs, et cette répartition est maintenant à la base du barème de tarification validé par la médiatrice du livre, pour mettre les services d'abonnement numérique en conformité avec la loi.
 
Le groupe américain n'a pas encore fait connaître ses intentions concernant l'adaptation de Kindle Unlimited à la loi française sur le prix du livre. Actuellement, les rares éditeurs participant bénéficient aussi d'un prix forfaitaire, déclenché après lecture de 10 à 20% de la pagination du livre, et que les intéressés trouvent très satisfaisant.
close

S’abonner à #La Lettre