250 000 participants à la première Nuit de la lecture | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 15.01.2017 à 18h45 (mis à jour le 16.01.2017 à 17h43) Bilan

250 000 participants à la première Nuit de la lecture

Lectures d'extraits littéraires par des élèves du cours Florent à la BPI - Photo AUDREY AZOULAY

Le ministère de la Culture et de la Communication annonce que la première Nuit de la lecture qui a eu lieu samedi 14 janvier a rassemblé 250000 participants dans les 1500 événements organisés.

Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication, s'est félicitée, par voie de communiqué, de la réussite de la première édition de la Nuit de la lecture qui s’est tenue le samedi 14 janvier.

Créée à l’initiative du ministère de la Culture et de la Communication, la manifestation a mobilisé bibliothèques et librairies avec près de 1 500 événements qui auraient rassemblé près de 250 000 personnes autour de "lectures en pyjama, cafés littéraires, concerts, déambulations insolites ou «speedbookings » proposés dans les lieux ouverts jusque tard dans la nuit pour l’occasion."

La ministre "tient à remercier tous les acteurs du livre et de la lecture qui se sont fortement mobilisés pour cette première édition en accueillant un public divers et nombreux, ainsi que les auteurs, conteurs, danseurs, acteurs qui s’y sont chaleureusement associés et ont permis de faire vivre les mots le temps d’une Nuit" indique le communiqué.

Quelques lieux ont attiré plus de 500 participants selon le décompte fourni par le ministère: Le site Richelieu de la BNF à Paris, inauguré par le président de la République mercredi dernier (7000 participants), la bibliothèque Alexis de Tocqueville à Caen, inaugurée vendredi par la ministre de la Culture et de la Communication (5000), la bibliothèque de la Part-Dieu à Lyon (4210), la BPI du Centre Pompidou (1700), le réseau des médiathèques de Nantes (1000), la médiathèque de Moulins Communauté (800), la bibliothèque multimédia d'Epinal (750), la librairie Les Nouveautés à Paris (500), la bibliothèque d'agglomération de Saint-Omer (500) et la médiathèque Antoine Chanut à Creil (500).
close

S’abonner à #La Lettre