2018 en 12 thèmes [7/12] : l’autoédition entre critiques et curiosités | Livres Hebdo

Par Léopoldine Leblanc, le 25.12.2018 à 09h00 (mis à jour le 25.12.2018 à 10h00) Bilan 2018

2018 en 12 thèmes [7/12] : l’autoédition entre critiques et curiosités

Sur le stand Librinova à Livre Paris 2018 - Photo OLIVIER DION/LH

L’autoédition a gagné en visibilité sur le marché français en 2018. Livres Hebdo fait le point sur l’actualité de cette industrie encore naissante en France ainsi que sur les différents regards portés par les acteurs du monde du livre au cours de l’année.

Les acteurs de l’autoédition sont désormais bien installés sur le marché français, constatait Livres Hebdo à l’occasion de la dernière édition du salon Livre Paris qui s’est déroulé en mars. Plus largement, l’année 2018 a permis d’acter la naissance d’une véritable industrie de l’autoédition sur le marché français, avec une activité qui gravite autour d’Amazon et de sa plateforme Kindle Direct Publishing (KDP).
 
La visibilité renforcée des pratiques d’autoédition au cours de l’année a posé la question de leur légitimité pour la chaîne du livre, éveillant aussi bien les critiques que les curiosités pour ses succès. En avril, l’essai autoédité de Jean-Michel Aphatie se classait en tête des meilleures ventes de livres sur Amazon. Une première pour un livre autoédité, dont J’ai lu a ensuite acquis les droits en juin.
 
En septembre, alors que la société d’autoédition Librinova lançait un nouveau service de promotion de ses auteurs, le débat s’est cristallisé autour de la présence du livre de Marco Koskas dans la première sélection du Renaudot, suscitant de vives critiques chez les libraires.

Et à peine un mois plus tard, l’annonce de la publication d’un livre autopublié par Samantha Bailly, présidente de la Charte des auteurs jeunesse et de la Ligue des auteurs professionnels, a également réveillé le débat. Livres Hebdo faisait alors le point sur la diffusion en librairie des auteurs Amazon, sur le droit de l’autoédition et sur le mouvement, bien plus large, de ces auteurs qui se présentent comme "hybrides".
 
close

S’abonner à #La Lettre