Chronique Juridique | Livres Hebdo

Chronique Juridique

Emmanuel Pierrat

Emmanuel Pierrat est avocat au Barreau de Paris et écrivain. Il codirige avec Sophie Viaris de Lesegno et Sirma Guner le cabinet Pierrat & Associés, qui compte une douzaine d’avocats. Emmanuel Pierrat est spécialiste en droit de la propriété intellectuelle. Il a été membre du Conseil de l’Ordre du Barreau de Paris et du Conseil National des Barreaux. Il est Conservateur du Musée du Barreau de Paris. Il écrit dans Livres Hebdo depuis 1995. Emmanuel Pierrat a publié de nombreux ouvrages juridiques sur le droit de l’édition et le droit du livre, ainsi que d’essais et livres illustrés sur la culture, la justice, la censure et la sexualité. Il est l’auteur de romans et récits parus notamment au Dilettante et chez Fayard. Il a traduit, de l’anglais, Jerome K. Jerome et John Cleland, ainsi que, du bengali, Rabindranath Tagore. Emmanuel Pierrat collectionne les livres censurés et notamment les curiosa. Il est Président du Prix Sade et du Pen Club français, organisation d’écrivains internationale fondée en 1921. Il préside également le Comité des Écrivains pour la Paix du Pen International. lire la suite

Il y a 6 jours 16 heures

La publicité pour le livre à la télévision

Dès février 2019, l’Autorité de la concurrence avait exprimé le souhait de faire évoluer l’interdiction de la publicité télévisée pour le livre.

Il y a 2 mois 2 jours

Entre fantasmes et faits historiques, le Marquis de Sade est l'une des figures les plus controversées de la littérature française. Suite de la saga, entre censure et Enfer.

Il y a 2 mois 1 semaine

Le gouvernement suspend les délais prévus pour les délais de prescription. Les livres parus après le 13 décembre resteront attaquables, notamment en diffamation, au-delà des délais habituels.

Il y a 2 mois 2 semaines

Entre fantasmes et faits historiques, le Marquis de Sade est l'une des figures les plus controversées de la littérature française. Premier épisode de la saga.

Il y a 2 mois 3 semaines

L'usage de paroles de chansons dans le cadre d'une biographie d'un artiste musical peut s'avérer juridiquement risqué.

Il y a 2 mois 3 semaines

Les juges considèrent en effet que les éditeurs sont des professionnels et qu’à ce titre ils sont tenus de veiller à tout. La contrefaçon est une variable à plusieurs visages dont chacun doit se méfier.

Il y a 3 mois 1 semaine - 1

« Faut-il admettre qu'aucun impératif prépondérant d'intérêt public ne s'oppose au déballage sur la place publique de pièces d'un dossier d'instruction, au mépris de la présomption d'innocence établie par la Constitution ? » s'interroge Patrick Férot.

Il y a 3 mois 2 semaines

La transphobie était, avant les années 2010, la grande oubliée de la loi du 30 décembre 2004. Les choses changent.

close

S’abonner à #La Lettre