Waterstones transfère sa librairie numérique à Kobo | Livres Hebdo

Par Agathe Auproux, le 24.05.2016 à 14h59 (mis à jour le 24.05.2016 à 15h21) Royaume-Uni

Waterstones transfère sa librairie numérique à Kobo

Photo DR

La chaîne de librairies britannique a annoncé à ses clients, lundi 23 mai, qu’elle cessait la vente d’ebooks et transférait l’intégralité de cette activité à la filiale du groupe japonais Rakuten.

Kobo, la librairie numérique et société conceptrice de liseuses électroniques d'origine canadienne, reprise par le groupe japonais Rakuten en 2009, élargit son activité au Royaume-Uni en reprenant la boutique de livres numériques de Waterstones. La chaîne de librairies britannique a envoyé un mail à ses clients, lundi 23 mai, pour les prévenir de la fermeture définitive de sa plateforme de lecture numérique dès le 14 juin.

"La boutique de livres numériques de Waterstones va fermer, mais nous avons établi un partenariat avec Kobo pour nous assurer que vous serez toujours en mesure d’accéder à votre bibliothèque de livres numériques, explique Waterstones à ses clients. Le 14 juin, nous vous enverrons un email avec un lien personnalisé pour transférer vos ebooks chez Kobo."

Dans un communiqué, Michael Tamblyn, P-DG de Kobo, se dit "ravi de travailler avec Waterstones", expliquant vouloir "aider un grand revendeur de livres papier en assurant la prise en charge de ses clients qui aiment lire sur format numérique". De son côté, le P-DG de la chaîne britannique, James Daunt, explique avoir pris cette décision car la société rachetée par Rakuten pourra fournir aux lecteurs un "service fondamentalement excellent" que Waterstones est "incapable d'égaler". 

En France, la Fnac est partenaire de Kobo depuis 2011. Le premier libraire français et la société canadienne se sont associés pour un projet intitulé "Kobo by Fnac", qui comprend une liseuse nouvelle génération, des applications pour tous les systèmes d'exploitation et un catalogue d'ebooks avec des titres en français et en anglais.

Sur les mêmes thèmes (2 articles)

close

S’abonner à #La Lettre