Librairie

Waterstones retire les liseuses Kindle de ses rayons

La librairie Waterstones de Northallerton en Angleterre. - Photo CHRISLOADER

Waterstones retire les liseuses Kindle de ses rayons

La chaîne de librairies britannique va arrêter de vendre les liseuses électroniques d'Amazon dans ses magasins.

J’achète l’article 1.50 €

Par Agathe Auproux,
Créé le 07.10.2015 à 15h52,
Mis à jour le 07.10.2015 à 16h00

Les liseuses Kindle, l’un des produits phares de lecture numérique proposé par Amazon, seront remplacées dans les rayons des librairies Waterstones par des livres imprimés, dans tout le Royaume-Uni. La chaîne de librairies britannique avait choisi en 2012, sur décision de son P-DG James Daunt, de proposer à ses clients les liseuses électroniques de Jeff Bezos parmi les livres papier.

"Les ventes des Kindles sont catastrophiques, donc nous récupérons leur espace d’exposition en boutique au profit du livre imprimé", explique James Daunt, qui annule son accord conclu avec Amazon il y a 3 ans et préfère désormais concentrer sa force de vente sur le livre physique. Depuis le début de l'année, les ventes de livres imprimés ont progressé de 4,6% au Royaume Uni, et ce pour la première fois depuis 2007.

Pour Douglas McCabe, expert travaillant pour le cabinet d’analyses britannique Enders, ce retour sur décision n’est "pas une surprise". L’analyste confie à notre confrère The Bookseller que "les liseuses électroniques pourraient se révéler être l’une des technologies de consommation les plus éphémères" et être vouées à disparaître totalement dans les prochaines années.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités