Vivendi acquiert 100% d'Editis | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 15.11.2018 à 17h55 (mis à jour le 15.11.2018 à 19h00) Edition

Vivendi acquiert 100% d'Editis

Photo PHOTO OLIVIER DION

En négociations exclusives depuis fin juillet, Vivendi a repris Editis, 2e groupe éditorial français, à Grupo Planeta pour 900M€.

Lors de la présentation de ses résultats du 3e trimestre 2018, le groupe Vivendi a annoncé ce 15 novembre avoir conclu l'accord d'acquisition de 100% du capital d'Editis.

Vivendi était entré en négociations exclusives avec Grupo Planeta le 30 juillet dernier. La transaction a été validée à 900 millions d'euros.

"L’avis favorable des instances représentatives du personnel (IRP) de Vivendi a été obtenu le 13 septembre 2018 et celui des IRP d’Editis le 8 novembre 2018", indique le communiqué. "L’opération doit désormais faire l’objet d’une autorisation de l’Autorité de la concurrence française. La finalisation de l’acquisition est attendue fin 2018 ou début 2019", précise le groupe.

Synergies

Vivendi ajoute ainsi "une nouvelle brique à la construction d’un grand groupe industriel centré sur les médias, les contenus et la communication", et assure que "Le fonctionnement des maisons d’édition se rapproche de celui des labels d’UMG, ce qui devrait faciliter l’intégration d’Editis au sein" du conglomérat.

La stratégie de Vivendi vise à détenir les droits des œuvres très en amont pour pouvoir les décliner à la télévision, au cinéma, en jeu vidéo, sur Internet, etc... 

Vivendi a, par ailleurs, comme il l'avait révélé fin juillet, ouvert le capital d'Universal Music Group, afin de dégager la trésorerie nécessaire pour ses différentes acquisitions.

Sur les neuf premiers mois de l’exercice 2018 de Vivendi (Canal +, Dailymotion, Gameloft, Universal Music Group et Havas), le chiffre d’affaires - 9,847 milliards d’euros - augmente de 4,6% par rapport aux neuf premiers mois de l’exercice 2017.

En 2017, Editis a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 759 millions d’euros, en baisse de 7%, et un bénéfice avant impôts d’environ 60 millions d’euros.

L'opération permettra aussi de désendetter Grupo Planeta, 7e groupe mondial.
 

Focus sur Editis

Avec un nouveau Directeur général depuis l'an dernier, Pierre Conte, Editis est en pleine transformation. Le groupe est implanté en éducation, référence, littérature générale, jeunesse, illustré à travers plusieurs filiales : Place des éditeurs (Plon, Perrin, Presses de la Renaissance, Acropole, Belfond, Hemma, Hors collection, Langue au chat, Omnibus, Pré-aux-Clercs, Presses de la Cité, la licence Lonely Planet…), Robert Laffont (Julliard, Nil), XO/Oh! éditions, Sonatine, Cherche-Midi, La découverte, Univers Poche (Pocket, PKJ, 10/18, Fleuve, Kurokawa, Langues pour tous, 12-21), Edi 8 (Plon-Perrin, Presses de la Renaissance, First, Gründ, 404, Les Escales, Le Dragon d’or, Solar, Tana, Slalom), Editis Education (Nathan, Bordas, Le Robert, Retz, Clé International, Syros, Dæsign), ainsi qu’Interforum (l'un des leaders de la distribution). Sous son impulsion, le groupe s’est renforcé récemment dans le numérique (édition, imprimerie…) et l’éducatif avec l’ESLSCA Paris Business School et l’EDC Paris Business School.
close

S’abonner à #La Lettre