Etats-Unis

Une scission imprévue pour Barnes & Noble

Photo Vincy Thomas / LH

Une scission imprévue pour Barnes & Noble

Finalement, la chaîne de librairies américaines a décidé de séparer son secteur éducatif du reste du groupe alors qu'elle avait annoncé une séparation entre ses librairies et ses autres activités.

J’achète l’article 1.50 €

Par Vincy Thomas,
Créé le 26.02.2015 à 18h17,
Mis à jour le 26.02.2015 à 19h00

Barnes & Noble, première chaîne de librairies aux Etats-Unis, a annoncé aujourd'hui la scission entre son secteur éducatif (Barnes & Noble College qui comprend 714 librairies installées dans des universités américaines) et un nouvel ensemble formé par tous ses magasins généralistes, son site internet et sa liseuse Nook. Le groupe parie ainsi sur la complémentarité dans l'activité grand public des magasins physiques (soit 649 librairies) et des boutiques en ligne, même si l'activité de Nook est déficitaire depuis plusieurs années.

Cette décision est une surprise : depuis un an, le groupe privilégiait une autre solution, la séparation de la chaîne de librairies de ses autres activités (Nook et Educatif).

Les deux nouvelles entités seront côtées en bourse. "En tant qu'entreprises plus spécialisées, avec des profils de croissance, des besoins en capitaux et des dynamiques de marché différents, elles bénéficieront d'une plus grande clarté stratégique et d'équipes de direction dédiées", explique le groupe.

L'opération devrait être bouclée vers la fin du mois d'août. Barnes & Noble College a réalisé lors de son dernier exercice un chiffre d'affaires de 1,75 milliard de $. 





Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités