Confinement

Une librairie lyonnaise lance un appel aux dons

Une librairie lyonnaise lance un appel aux dons

En deux jours, la librairie Le rameau d'or a récolté plus de 17 000 euros sur la plate-forme de financement participatif Kisskissbankbank.

Par Nicolas Turcev,
Créé le 03.04.2020 à 12h29,
Mis à jour le 03.04.2020 à 15h30

La librairie lyonnaise Le rameau d'or a lancé, le 1er avril, une campagne de financement participatif sur le site Kisskissbankbank afin de compenser les pertes liées à la fermeture de l'établissement depuis le début du confinement. En deux jours, les internautes ont donné plus de 17000 euros, pour un objectif initial fixé à 15000 euros. Les gérants estiment toutefois les pertes totales liées au confinement à près de 75000 euros. Pour combler le reste du trou de trésorerie, Le rameau d'or compte sur un prêt bancaire de 50000 euros garanti par la BPI, ainsi que sur le report des cotisations promis par l'Etat.

"La période correspond à celle du paiement des commandes de livres de fin d'année dernière, de grosses traites qui nous mettent en difficulté", explique la copropriétaire Emilie Marandel à France 3. Avec sa collègue Maya Sandel, toutes deux libraires au Rameau d'or depuis de longues années, elles ont racheté l'établissement à ses anciens propriétaires il y a quelques mois. Le confinement et l'annonce de la fermeture des librairies "a mis un coup d'arrêt à notre bel élan", regrettent-elles.

Penser l'après

La campagne de financement, initiée après avoir reçu des propositions de soutien, leur "permettrait de revenir dans les meilleures conditions et de mettre toutes les chances de [leur] côté pour les années à venir".

Conscient des nombreuses difficultés que traversent les libraires durant le confinement, le Syndicat de la librairie française a demandé, le 2 avril, la création d'un fonds de soutien associant l'Etat, les régions et les partenaires privés. Quasiment en même temps, l'Association pour le développement de la librairie de création a annoncé la mise en place d'un dispositif exceptionnel de soutien à la librairie française, qui prévoit la prise en charge de la totalité des charges externes pendant la durée du confinement. Le montant total de l'aide pourrait avoisiner les 5 millions d'euros. Le Centre national du livre, pour sa part, travaille à l'élaboration d'un plan d'urgence pour soutenir la chaîne du livre, dont les libraires constituent un maillon essentiel.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités