Une librairie chilienne recycle les manuels scolaires | Livres Hebdo

Par Nicolas Turcev, le 07.03.2019 à 16h37 (mis à jour le 07.03.2019 à 17h00) [Spécial écologie]

Une librairie chilienne recycle les manuels scolaires

Un point de collecte de manuels scolaires mis en place par la librairie Green libros - Photo LIBRAIRIE GREEN LIBROS

La librairie Green Libros, située à Santiago du Chili, organise une campagne de stockage de milliers de manuels scolaires usagés afin d’éviter de gaspiller de l’encre et du papier.

La librairie Green Libros de Santiago, capitale du Chili, a lancé fin février sa campagne annuelle de stockage de manuels scolaires afin d’encourager la réutilisation des documents déjà imprimés et d’éviter le gaspillage de papier, comme le rapporte El Definido. Quarante points dispersés dans la capitale permettent de récolter les dons de livres, qui sont ensuite récupérés par les libraires puis acheminés dans une cave qui contient plus de 200 00 titres.
 
Les ouvrages en bon état sont ensuite reconditionnés puis revendus à moitié prix afin de subvenir aux besoins de la population locale, pour qui le prix des manuels neufs représente parfois une barrière à l’achat. Un pourcentage du prix de revente est reversé à l’une des trente fondations sociales et écologiques ayant noué un partenariat avec l’enseigne. En neuf ans, Green libros a fait don de 12 millions de pesos (environ 16 000 euros) à ces associations.
 
Une "prise de conscience"
 
Daniela Puig, responsable du contrôle et de la qualité chez Green Libros, indique néanmoins qu’il existe encore une barrière avec les livres usagés. "Certains enfants sont venus dire à leur mère qu’ils n’en veulent pas", regrette la libraire, mais ces cas semblent diminuer. "Il y a une prise de conscience avec les nouvelles générations, qui sont sensibilisées aux thématiques environnementales, indique-t-elle. On note un changement de paradigme, dans le sens où on se dit qu’on n’a plus besoin de jeter des choses, on peut les réutiliser."
 
L’établissement dispose également d’un service gratuit de gommage d’encre. Dix experts de l’effacement de livre de l’Université catholique du Chili rendent aux pages leur état d’origine afin de pouvoir réutiliser des cahiers remplis par leurs anciens propriétaires mais toujours en bon état. Une mesure qui, selon la librairie, permet d’éviter les coupes excessives d’arbres et la contamination des eaux par les produits chimiques lors de la fabrication du papier.
close

S’abonner à #La Lettre