Social

Une grève qui dure à la Fnac Champs-Elysées

Magasin Fnac sur les Champs-Elysées à Paris

Une grève qui dure à la Fnac Champs-Elysées

Dénonçant une "discrimination" entre eux et les autres magasins parisiens à propos du travail dominical, un collectif d’employés de la Fnac Champs-Elysées est en grève depuis le 3 décembre.
 

J’achète l’article 1.50 €

Par Cécile Charonnat,
Créé le 29.12.2016 à 19h11,
Mis à jour le 29.12.2016 à 20h00

Depuis trois semaines, un collectif de salariés de la Fnac des Champs-Elysées se relaie devant les portes de l’un des plus grands magasins de l’enseigne afin de dénoncer une "différence de traitement" entre eux et les autres Fnac parisiennes.
 
Le différend porte sur les conditions de rémunération et de récupération liées au travail dominical. Aux Champs-Elysées, ouvert 7 jours sur 7, les salariés jouissent d’un paiement double le dimanche mais ne bénéficient pas d’une journée de repos compensateur. Or, celle-ci est accordée dans les autres Fnac de la capitale ayant la permission d’ouvrir 12 dimanches par an.
 
"A travail égal, salaire égal" réclame ainsi le collectif, composé d’une grosse dizaine de salariés et qui a lancé une pétition sur le site Change.org. Engagé depuis le 3 décembre, le mouvement, qui ne se revendique pas d’une appartenance syndicale, n’entrave pas le fonctionnement du magasin mais le "ralentit" affirme un représentant du collectif.
 
Cette grève s’inscrit dans les négociations générales entre la direction de la Fnac et les organisations syndicales à propos du travail du dimanche, . Les syndicats sont toujours divisés et les négociations n’ont toujours pas abouti. De nouvelles discussions s’engageront les 5 et 6 janvier prochains, aux termes desquelles un accord devrait « pouvoir être trouvé », signale Bruno Marc, délégué central de la CFTC Fnac.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités