Manifestation

Une foire de Francfort restructurée en 2015

Le nouveau plan de la Foire internationale du livre de Francfort pour son édition 2015, du 14 au 18 octobre. Les éditeurs français seront installés dans le hall 5.1.

Une foire de Francfort restructurée en 2015

A six mois de la prochaine Foire internationale du livre, ses organisateurs ont profité de la Foire de Londres pour confirmer son redéploiement géographique et annoncer une nouvelle formule pour les conférences et rencontres professionnelles.

J’achète l’article 1.50 €

Par Fabrice Piault,
Créé le 15.04.2015 à 11h04,
Mis à jour le 15.04.2015 à 12h00

La Foire internationale du livre de Francfort va procéder dès sa prochaine édition, du 14 au 18 octobre 2015, non seulement à un redéploiement de ses espaces, qui entraîne le déplacement des stands français, mais aussi à une réorganisation de son dispositif de conférences et de rencontres professionnelles, a annoncé le directeur de la manifestation, Jürgen Boos, lors d'une conférence de presse tenue mardi 14 avril à la Foire du livre de Londres.

Le hall 8, occupé de longue date par les éditeurs anglophones, mais très éloigné du centre de gravité de la foire, sera abandonné. "Les visiteurs n'auront plus à faire de longs trajets, se félicite Jürgen Boos. La foire se recentrera autour de l'agora et les visiteurs gagneront du temps".

Au sein de la foire restructurée, les éditeurs anglais, américains, canadiens, australiens, néo-zélandais, irlandais ou encore sud-africains seront regroupés dans le hall 6, des niveaux 6.0 à 6.2, tandis que le centre des agents demeurera au 6.3.

Les éditeurs français, et en particulier le grand stand du Bureau international de l'édition française (Bief), qui se situaient auparavant dans le hall 6.1, seront déplacés en 5.1, à proximité des Italiens, des Espagnols, des Portugais, des Grecs ou encore des latino-américains, mais aussi des Hollandais, des Scandinaves, des Turcs et des pays d'Europe centrale et orientale.

Les exposants asiatiques, "chaque année plus nombreux", précise Jürgen Boos, seront au niveau 0 du hall 4, où l'on retrouvera les éditeurs du secteur STM (sciences, techniques, médecine), les prestataires de l'édition, les édteurs pour la jeunesse et une partie des éditeurs allemands, dont l'essentiel demeurera dans le hall 3.

Une nouvelle journée sur les marchés

En parallèle, la foire de Francfort renonce, le mardi précédant l'ouverture de la manifestation, à sa conférence Contec, qui avait elle-même pris la suite de la conférence TOC (Tools of change). "Nous avons décidé de nous débarrasser du numérique, plaisante Holger Volland, en charge du programme au sein de la direction de la manifestation, "car il est aujourd'hui intégré à l'activité normale des éditeurs."

A la place de la conférence Contec, Francfort a prévu une journée baptisée "Les marchés", principalement consacrée, à travers les interventions de plusieurs experts et analystes, à sept marchés : la Chine à travers les partenariats internationaux, la Turquie pour l'ensemble de son marché, les Etats-Unis pour le numérique, l'Allemagne pour les STM, la Corée pour l'éducation, le Mexique et l'Indonésie (par ailleurs invitée d'honneur), pour le marché de la littérature générale.

Pour sa part le "Business Club" inauguré en 2014 sera recentré sur les services à ses participants, même si le ticket d'accès permettra aussi d'accéder à des conférences exclusives, moins nombreuses que l'an dernier.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités