Une diffusion sur mesure | Livres Hebdo

Christian Gallimard, directeur
de la maison suisse Calligram. - Photo DR

« C'est un travail de dentelle. La diffusion classique ne couvre que la moitié du marché, ne travaillant que les best-sellers et les gros clients », déclare Christian Gallimard, directeur de Calligram, qui souhaite « aller chercher les petits points de ventes, y compris sur les lieux de vacances où sont les clients ». Le fondateur de la maison suisse, éditrice de la célébrissime série Max et Lili

Lire la suite (2 210 caractères)

S’abonner à livres Hebdo

Débloquez l’accès illimité aux articles et aux archives.

  • Classements et tableaux de bord
  • Meilleures ventes
  • Agenda événements
  • L’annuaire éditeurs & diffuseurs
  • Et plus encore...
je m’abonne

Acheter l’article [1,50€]

Il sera archivé et listé avec vos précédents achats depuis votre compte Livres Hebdo.

  • La version pdf et imprimable
  • L’accès aux documents annexes
  • L’archive disponible à vie
j’achète l’article

Sur les mêmes thèmes (1 article)

Thématiques

close

S’abonner à #La Lettre