Une convention pour développer le secteur du livre dans la région Grand Est | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 17.09.2019 à 18h58 (mis à jour le 18.09.2019 à 10h01) Politique du livre

Une convention pour développer le secteur du livre dans la région Grand Est

Le livre sur la place - Photo DR

3 millions d'euros durant trois ans serviront à accompagner et développer la filière du livre dans la région Grand Est.

La DRAC, la Région Grand Est et le Centre national du Livre (CNL) ont signé une convention triennale le 15 septembre à la mairie de Nancy pour développer et maintenir une offre de livres diversifiée sur l'ensemble du territoire.

La convention s'élève à trois millions d'euros pour trois ans, dont 1,8M€ pour la région, 900000€ pour la Drac Grand Est et 300000€ pour le CNL. "Le but est d’accompagner les acteurs de la filière du livre de la région dans le développement de leurs projets, tant dans leurs dimensions économiques que culturelles" indique le CNL. Les arbitrages des budgets annuels définieront la répartition par secteurs.

Cet accord cadre s'articule avec les dispositifs existants, notamment l'accompagnement des librairies par le CNL, que la convention complète et prolonge. Parmi les priorités, il s'agira de pérenniser et de développer les acteurs économiques de la filière du livre (éditeurs et librairies), soutenir la création littéraire et sa diffusion, augmenter les actions collective dans une logique vertueuse de complémentarité et de mutualisation des forces, ouvrir la filière aux champs culturels connexes, notamment le cinéma, l’animation et l’audiovisuel et valoriser les atouts et spécificités de la filière du livre en Grand Est, notamment l’illustration et la coopération transfrontalière.

Plusieurs conventions de ce genre ont déjà été signées par le CNL, notamment avec les régions Centre, Bretagne, Nouvelle Aquitaine, Occitanie, Normandie, Sud-Provence-Alpes-Côte d'Azur et La Réunion.

En 2018, le montant total des aides du Centre national du livre aux professionnels du livre en région Grand Est s’est élevé à 584 988 € (68 aides), dont 127 500 € en faveur des librairies (15 aides).

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre