Baromètre

Un mois d'avril 2021 hors normes pour les ventes de livres

Photo PHOTO OLIVIER DION

Un mois d'avril 2021 hors normes pour les ventes de livres

Comparé à un mois d'avril 2020 ultra confiné, les ventes sont forcément en très fortes hausses en avril 2021 (+93%). Mais, au global, le marché est bien orienté puisqu'il enregistre une hausse de 1,4 % entre janvier et avril 2021 rapporté à la même période de 2019.

J’achète l’article 1.50 €

Par Anne-Laure Walter, Vincy Thomas,
Créé le 28.05.2021 à 12h43,
Mis à jour le 28.05.2021 à 18h05

Le marché du livre dans son ensemble a progressé de 93 % en valeur par rapport à avril 2020 où tout était fermé (les ventes avaient alors chuté de 56% par rapport à avril 2019). La tendance annuelle est en hausse de 9,5%, largement au-dessus du commerce au global en France, et le cumul depuis janvier affiche une croissance de 31,1%.

La comparaison des ventes réalisées sur les quatre premiers mois de 2021 avec la même période d’avant-crise, c’est-à-dire sur les quatre premiers mois de 2019, semble plus appropriée. Au global, le marché enregistre une hausse de 1,4 % entre janvier et avril 2021 rapporté à la même période de 2019.

La librairie en forme

Le 1er niveau affiche une hausse de + 3,4 % lors des quatre premiers mois de 2021 comparés aux quatre premiers de 2019. La tendance annuelle s'établit à + 18,9 %. 

Le second niveau s’avère le « grand gagnant » de cette sortie de crise : en l’espace de deux ans, ses ventes ont bondi de plus de 20 % ! Ce circuit, seul à avoir eu l’autorisation de rester ouvert durant les différents confinements, a réussi à conquérir de nouvelles parts de marché depuis le début de pandémie et à fidéliser cette nouvelle clientèle. La tendance annuelle atteint ainsi + 26,8 %. 
 
La santé de la librairie se porte d'ailleurs bien au premier trimestre avec des ventes en haausse, une meilleure fréquentation, des stocks en baisse, de meilleurs retours et une trésorerie améliorée pour une grande partie d'entre elles.

Grandes surfaces et hypermarchés souffrent

En revanche, les grandes surfaces culturelles accusent des pertes sur ce début 2021, certaines ayant été contraintes de rester fermées du fait de leur implantation dans des centres commerciaux. Le cumul exercice 2021 fléchit de - 3,9 % à deux ans d’intervalle. Mais la tendance annuelle reste positive à + 5,4 %. 

Enfin, au sein des hypermarchés, les ventes de livres ont été, quant à elles, assez stables (+ 0,4 %). Le rythme annuel de croissance est négatif, à – 1,5 %.

 
 

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités