Un manuscrit inédit de Lorca découvert à la bibliothèque du Congrès | Livres Hebdo

Par Mylène Moulin, avec mmo, le 10.01.2011

Un manuscrit inédit de Lorca découvert à la bibliothèque du Congrès

Federico García Lorca

Le poème annoté a été publié dans une version amputée dans le recueil Le Poète à New York.

Considéré pendant des années comme définitivement perdu, le manuscrit original du poème Bureau et dénonciation, de Federico García Lorca, a été découvert dans la bibliothèque du Congrès des Etats-Unis à Washington par Christopher Maurer, professeur de l'Université de Boston et hispaniste confirmé.

Le manuscrit retrouvé contient des corrections à la main du poète espagnol et des vers qui n'apparaissent pas dans l'édition finale du texte, publiée dans le recueil Le Poète à New York (publié en France chez Gallimard et Fata Morgana), écrit entre 1929 et 1930 pendant le séjour de García Lorca dans la ville américaine et à Cuba.

Pour Christopher Maurer, le voyage effectué par Lorca à New York est une étape capitale dans le travail du poète. Comme il l'explique à l'agence EFE, « là-bas il a été confronté pour la première fois à la multitude. Avant de venir à New York, il ne savait pas ce qu'était une foule urbaine, une société avec plusieurs religions et peuples. ça lui a donné une nouvelle vision de la modernité. Ni à Grenade, ni à Madrid il n'avait vu ce mélange »

L'universitaire qui a découvert le manuscrit lors de recherches documentaires présentera l'été prochain en Espagne un livre sur le séjour de Lorca à New York. Une publication qui coïncidera avec l'ouverture à Grenade d'un centre culturel dédié au poète.

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

Thématique

Auteur cité (1)

close

S’abonner à #La Lettre