Télé en hausse, blogs en baisse : les médias les plus prescripteurs selon les libraires | Livres Hebdo

Par Marine Durand, le 20.08.2015 à 17h54 (mis à jour le 29.08.2015 à 11h40) Sondage

Télé en hausse, blogs en baisse : les médias les plus prescripteurs selon les libraires

François Busnel

Si "La grande librairie" reste l'émission la plus prescriptrice, l'influence des magazines féminins est jugée de plus en plus importante, contrairement aux blogs et à la presse internet, en baisse, selon le sondage réalisé par I+C pour Livres Hebdo.

Oui, les médias continuent de faire vendre, selon les libraires. C'est la conclusion de la dernière enquête "L'impact des médias sur les ventes de livres" commandée par Livres Hebdo à I+C, dont les résultats sont présentés en partie dans le magazine ce vendredi 21 août, et sont à découvrir dans leur intégralité dans le document joint ci-contre à cet article. Le sondage a été mené en juillet 2015 auprès d'un large échantillon représentatif des librairies de 1er niveau, des librairies de 2e niveau, des grandes surfaces culturelles, des hypermarchés, des clubs via détaillants, des soldeurs et des grands magasins.

"Un professionnel sur deux estime que l'impact des médias sur les ventes de livres s'est renforcé au cours des douze derniers mois et presque tous les autres ne notent pas d'évolution", indique l'institut de sondage, qui détaille l'évolution de cette influence média par média.

L'influence des sites et blogs en baisse

Selon les libraires, trois supports ont de plus en plus d'impact sur les ventes, à commencer par la télévision : 51% des sondés pensent que son influence augmente, tandis qu'ils sont 43% à juger que les magazines féminins sont également plus prescripteurs, et 37% à observer la même chose pour la radio. En revanche, 16% des libraires considèrent que l'influence des blogs est en baisse, et 17% que la presse internet (Mediapart, Rue89, Slate, aufeminin.com...) a elle aussi moins d'impact.

Le règne de "La grande librairie"

Selon l'enquête, la télévision a une influence très importante sur les ventes de romans et d'essais, et dans une moindre mesure sur les ouvrages jeunesse, les bandes dessinées et livres pratiques. Parmi les émissions, "La grande librairie", présentée chaque jeudi sur France 5 par François Busnel, reste considérée comme la plus prescriptrice (par 72% des sondés), suivie par "Télématin" et "On n'est pas couché" sur France 2.

Côté presse écrite, les quotidiens nationaux mènent la danse : Le Monde domine, cité par 34% des sondés, et ils sont 21% à mettre également en avant le pouvoir prescripteur du Figaro et de Télérama. Globalement, c'est sur les romans que la presse écrite a un impact significatif, ainsi que sur les essais et documents d'actualité.

Profiter de l'impact d'un passage télé

L'enquête I+C se penche également sur les pratiques des libraires après la promotion d'un livre à la télévision. Ainsi, un tiers des professionnels met en avant de manière systématique un livre à la suite d'un passage télé (ils sont même 40% dans les grandes surfaces culturelles), et la moitié d'entre eux le fait de façon plus occasionnelle. Si la plupart des libraires en librairie de 1er niveau, en hypermarchés et en grandes surfaces culturelles utilisent les tables pour promouvoir ces ouvrages, les librairies de 2e niveau préfèrent elles les vitrines.

Sommaire de l'enquête "L'impact des médias sur les ventes de livres"

- Evolution au cours de l'année de l'impact des médias sur les ventes de livres en fonction des types de points de vente
- Evolution au cours de l'année de l'impact des médias sur les ventes de livres en fonction des types de médias
- Impact de la presse écrite en fonction des catégories de livres
- Impact de la télévision en fonction des catégories de livres
- Impact de la radio en fonction des catégories de livres
- Impact de la presse internet en fonction des catégories de livres
- Les titres de la presse écrite les plus influents sur le commerce du livre
- Les émissions de télévision les plus influentes sur le commerce du livre
- Professionnels mettant en avant les livres promus à la télévision
- Formes utilisées pour mettre en avant les livres promus à la télévision
close

S’abonner à #La Lettre