Suhrkamp dépose le bilan | Livres Hebdo

La société par commandite pourrait être transformée en société par actions. Tous les emplois existants devraient être maintenus.

L'editeur allemand Suhrkamp a annoncé mercredi 7 août avoir déposé le bilan la veille et a dévoilé un plan prévoyant sa transformation en société par actions et le maintien des emplois.

"Le tribunal d'instance de Berlin-Charlottenburg a ouvert hier (...) une procédure de dépôt de bilan en gestion propre", a indiqué dans un communiqué l'entreprise, criblée de dettes.

Elle évoque également un plan qui doit encore être présenté, et qui prévoit que la société par commandite soit transformée en société par actions afin d'"assure(r) l'existence de la maison d'édition tout comme sa possibilité d'agir et de se projeter".

Selon ce plan, tous les emplois existants seront conservés et "les contentieux entre les associés, qui sont à l'origine du dépôt de bilan, ne pourront plus mettre plus à mal l'activité opérationnelle de la maison d'édition".

Deux semaines pour étudier le plan

Ursula Unseld-Berkéwicz, directrice de la maison d'édition et détentrice de 61% des parts, est depuis des années en conflit ouvert avec l'actionnaire minoritaire (39%) Hans Barlach (lire actualité du 21 décembre 2012, Suhrkamp : lutte de pouvoir).

D'après l'édition en ligne du journal Die Welt, le plan induirait pour M. Barlach la perte de ses nombreux privilèges. La juge en charge du dossier a deux semaines pour étudier le plan qui lui est soumis, poursuit le quotidien.

Fin mai, la maison d'édition avait décidé de se mettre à l'abri de ses créanciers en faisant appel à la justice. La procédure lancée, moins radicale qu'un dépôt de bilan, lui permettait pendant trois mois d'échapper à leurs réclamations tout en laissant sa direction aux manettes.

Fondée en 1950 par Peter Suhrkamp à Francfort, cette maison d'édition devenue berlinoise en 2010 emploie plus de 100 personnes. Elle a publié des oeuvres de Hermann Hesse, T.S Eliot, Bernard Shaw ou encore Bertolt Brecht et est notamment renommée pour ses livres de poche ainsi que ses ouvrages philosophiques. Elle a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires de 39 millions d'euros selon note confrère Buchreport.

Thématique

Auteurs cités (2)

close

S’abonner à #La Lettre