Covid-19

Situations contradictoires au sein des librairies Furet du Nord et Decitre

Situations contradictoires au sein des librairies Furet du Nord et Decitre

Près de la moitié des librairies de la chaîne Le Furet du Nord - Decitre sont fermées alors que celles situées en zone de confinement local peuvent accueillir leurs clients, y compris le samedi. Les espaces Leclerc sont confrontés aux mêmes contradictions. Aucun Cultura n'est fermé.

J’achète l’article 1.50 €

Par Cécile Charonnat,
Créé le 05.03.2021 à 18h09,
Mis à jour le 08.03.2021 à 08h58

Si le groupe Furet du Nord/Decitre salue l’ajout des librairies à la liste des commerces dits essentiels, vendredi 25 février, cette décision le place toutefois dans une situation ubuesque.

Sur les 31 points de vente que compte la chaîne de produits culturels, 14 se situent dans des centres commerciaux de plus de 10000 m2. Ces magasins sont donc fermés sur décision préfectorale. Paradoxalement, dans le Pas-de-Calais, département placé en confinement partiel jeudi 4 mars en raison de la circulation active du virus, trois quarts des magasins restent ouverts, même le samedi.

Navire amiral ouvert

"C’est aussi le cas de la librairie de Dunkerque, ville classée en rouge écarlate et confinée le week-end, alors qu’à quelques kilomètres de là, le magasin de Calais, qui subit les mêmes restrictions, a le rideau tiré puisqu’il est installé dans la Cité de l’Europe", détaille Jean-François Callens, chargé des relations publiques du Furet du Nord.
 
Photo FURET DU NORD / DECITRE


De la même façon, beaucoup de clients pensent que le navire amiral de l’enseigne, à Lille, est fermé alors qu’il continue à accueillir le public, sa surface n’atteignant pas les 10000 m2.

Pour aider ses clients à y voir clair, Le Furet du Nord/Decitre a dressé un état des lieux des situations de ses différentes librairies. D’autres enseignes, telles les Espaces culturels E. Leclerc, sont confrontées aux mêmes contradictions. En revanche, chez Cultura, contacté par Livres Hebdo, les magasins d'Hénin-Beaumont et Béthune, restent ouverts. La chaîne a quand même 13 points de vente fermés depuis la femreture des grands centres commerciaux.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités