Canada

Sept auteurs francophones pour les Prix du Gouverneur général 2014

Andrée A. Michaud. - Photo VOX/CANOE.TV

Sept auteurs francophones pour les Prix du Gouverneur général 2014

Les plus prestigieux prix littéraires canadiens seront remis le 26 novembre.

Par Vincy Thomas,
Créé le 18.11.2014 à 18h43,
Mis à jour le 18.11.2014 à 19h00

Créés en 1937, les prix du Gouverneur Général, les plus hautes distinctions littéraires du Canada, distinguent chaque année des œuvres en français et en anglais dans sept catégories. 

Pour le français, le Prix du roman/nouvelles distingue cette année Andrée A. Michaud pour Bondrée (Québec Amérique), une histoire policière. C’est la deuxième fois que l’écrivaine remporte cette distinction, treize ans après Le ravissement.

Le Prix études et essais consacre l’ancien leader étudiant Gabriel Nadeau-Dubois pour Tenir tête (Lux), qui revient sur son expérience de la crise étudiante du printemps 2012, communément appelée “Printemps érable”.

Le Prix littérature jeunesse dans la catégorie illustration récompense Marianne Dubuc pour Le lion et l’oiseau (La Pastèque); dans la catégorie roman, le prix revient à Linda Amyot pour Le jardin d’Amsterdam (Leméac).

Le Prix théâtre couronne Carole Fréchette (Small talk, dont le texte est paru chez Actes Sud-Papiers). Le Prix poésie est décerné à José Acquelin (Anarchie de la lumière, éditions du Passage). Enfin, le Prix de la Traduction est remis à Daniel Poliquin pour l’essai de Thomas King, L’Indien malcommode: un portrait inattendu des Autochtones d’Amérique du nord (Boréal). Thomas King a par ailleurs remporté le Prix roman/nouvelles en langue anglaise pour The Back of the Turtle (HarperCollins). Notons qu’en langue anglaise, c'est un Montréalais, Arleen Pare, qui a gagné le Prix poésie. 

Les prix seront remis aux lauréats le 26 novembre à Ottawa, la capitale canadienne.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités