Justice

"Sarko s'est tuer" : François Fillon contre-attaque

François Fillon. - Photo MARIE-LAN NGUYEN

"Sarko s'est tuer" : François Fillon contre-attaque

François Fillon, à la suite de la publication de Sarko s'est tuer, en novembre dernier chez Stock, poursuit le secrétaire général de l'Elysée Jean-Pierre Jouyet, les journalistes du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme, ainsi que leur journal et leur éditeur. 

J’achète l’article 1.50 €

Par Pierre Georges,
avec AFP,
Créé le 26.05.2015 à 18h18,
Mis à jour le 27.05.2015 à 02h41

Démentant être intervenu pour demander une accélération des procédures judiciaires contre Nicolas Sarkozy, l'ex-Premier ministre François Fillon poursuit pour diffamation, jeudi 28 mai au tribunal correctionnel de Paris, le secrétaire général de l'Elysée Jean-Pierre Jouyet, les journalistes du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme, ainsi que leur journal et leur éditeur.

L'affaire éclate en novembre dernier. Dans le quotidien du soir et dans leur livre Sarko s'est tuer (Stock), les deux journalistes affirment que, lors d'un déjeuner à Paris le 24 juin 2014, François Fillon a demandé à M. Jouyet que l'Elysée accélère les poursuites contre l'ancien président pour entraver son retour.

François Fillon demande un euro de dommages et intérêts et des mesures de publication judiciaire.
Les journalistes demandent quant à eux non seulement la relaxe, mais la condamnation de François Fillon pour procédure abusive.

A l'issue de l'audience, prévue sur la journée, le tribunal devrait mettre son jugement en délibéré à plusieurs semaines.

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités