Sablé-sur-Sarthe retrouve une librairie | Livres Hebdo

Par Cécile Charonnat, le 01.09.2015 à 11h40 (mis à jour le 01.09.2015 à 12h00) Pays de Loire

Sablé-sur-Sarthe retrouve une librairie

Encore en phase d'aménagement, L'Ancre des mots ouvrira le 3 septembre à Sablé-sur-Sarthe - Photo DR- L'ANCRE DES MOTS

Ouverte le 3 septembre, L’Ancre des mots comble l’absence, pendant 7 ans, d’une librairie indépendante généraliste dans le sud de la Sarthe.

Ancien formateur dans le secteur de la santé publique et sociale, Nicolas de Laek a judicieusement choisi Sablé-sur-Sarthe, dans le sud de la Sarthe, pour ouvrir, le 3 septembre, sa librairie, l’Ancre des mots.
 
Dotée d’une médiathèque dynamique et d’une douzaine d’établissements scolaires, de la maternelle au lycée professionnel, la ville est orpheline de librairie indépendante généraliste depuis 2008. Seuls un Espace culturel Leclerc et, en centre-ville, une maison de la presse assurent la diffusion du livre auprès des 14 000 habitants.
 
"Une situation identique à Chateau-Gontier"

"Sablé-sur-Sarthe était dans la même situation que Château-Gontier, qui a retrouvé l’année dernière une librairie qui fonctionne. Cela m’a donné l’idée, indique Nicolas de Laek, qui s’est d’abord formé en alternance pendant un an à Caen avant de chercher un emploi en librairie. Mais comme je ne trouvais pas, j’ai décidé de regarder vers la création."
 
Avec l’Ancre des mots, qui occupe 70 m2 dans l’une des rues les plus commerçantes de la ville, le libraire en herbe offre aux Saboliens un assortiment généraliste, dans lequel la littérature pour adulte reste toutefois la dominante. Aux 3 500 références en livre, un stock qui devrait doubler à court terme, s’ajoute également une gamme de papeterie.
 
Cette configuration devrait permettre à la nouvelle librairie de dégager sur les dix premiers mois un chiffre d’affaires de 200 000 euros TTC, estime Nicolas de Laek, qui a financé pour un tiers le budget total du projet, établi à 160 000 euros. Les deux tiers restants proviennent d’un emprunt bancaire et de subventions émanant notamment de la Drac et de la Région.
 
Avant d'être officiellement inaugurée début octobre, L’Ancre des mots débutera son programme de rencontres le 26 septembre avec Alexandre Seurat, auteur de La maladroite au Rouergue.

Sur les mêmes thèmes (1 article)

close

S’abonner à #La Lettre