Reine des neiges et Misérables dans les salles | Livres Hebdo

Par Vincy Thomas, le 19.11.2019 à 14h10 (mis à jour le 19.11.2019 à 15h00) Cinéma

Reine des neiges et Misérables dans les salles

La Reine des neiges 2 devrait connaître le même succès que le premier film, il y a six ans. Face au Disney des fêtes, Ladj Ly sort un film choc sur la banlieue, Les Misérables, prix du jury à Cannes.

Deux films événements sortent dans les salles de cinéma françaises ce mercredi 20 novembre.

6 ans après La Reine des neiges et son Libérée, délivrée! à tue-tête, Disney revient avec Elsa, Anna et Olaf dans cette suite nordique, toujours ponctuée de chansons (Dans un autre monde devrait être le tube des fêtes). Cette fois-ci, le dérèglement climatique, le Girl power, la hantise d'un passé sanglant et le respect des communautés autochtones sont au cœur de ces aventures familiales, avec tout le savoir-faire de Disney pour nous mener à bon port. Plus besoin de prince charmant, la magie opère sans eux.

Un succès jusqu'en librairie

En 2014, les livres déclinés du premier film s'étaient installés dans les meilleures ventes en jeunesse illustrée avec 9 des 25 titres les plus vendus dans cette catégorie, qui totalisaient à eux tous 530000 exemplaires vendus. le succès s'est aussi prolongé en 2015 avec cinq titres toujours classés dans les ventes annuelles de jeunesse illustrée, et un total de 255000 exemplaires.

Autant dire que la déferlante de livres issus de ce deuxième opus pourrait faire le bonheur des librairies. Car il s'agit bien d'une invasion de livres pour tous les âges autour de l'univers des deux sœurs scandinaves, dont les personnages sont très librement inspirés du conte éponyme de Hans Christian Andersen (1844).
 

Certains ouvrages sont déjà publiés depuis les vacances de la Toussaint. Hachette jeunesse a ainsi sorti trois livres de coloriages et un livre d'histoires pour le soir. Hachette romans a édité pour les plus de 8 ans La forêt des ombres, l'épisode inédit qui fait le lien entre les deux films. Et Hachette pratique, en "fantasy", à partir de 9 ans, a misé sur un autre récit inédit, Renouveau: et si Anna et Elsa ne s'étaient jamais rencontrées?.

Hemma a déjà édité onze livres ludiques (coloriage, stickers, gommettes, jeux et activités, carnet...) à la même période, ainsi qu'une histoire en images (à partir de 5 ans) La Reine des neiges 2, Cinémagique: l'histoire du film et un projecteur, parue la semaine dernière.

A partir de la semaine prochaine, Hachette publiera Le roman du film, une novélisation pour les plus de 8 ans chez Hachette romans et l'histoire en bande dessinée, La Reine des neiges 2 : le film, pour les plus de six ans chez Hachette comics. Le groupe, prépare aussi de nombreux livres pour l'hiver, dont L'histoire du film, un album d'éveil pour les plus de deux ans chez Hachette jeunesse-Disney, en plus d'une vingtaine de titres programmés jusqu'en mars. Pour l'hiver, Hemma prévoit également de nouvelles parutions en janvier et février, principalement des livres de jeux.

Enfin, pour les plus grands, l'éditeur Huginn & Muninn publie cette semaine Dans les coulisses de La Reine des neiges 2, beau livre illutré dévoilant la préparation du film d'animation.
 

Les Misérables

Prix du jury à Cannes, candidat de la France aux Oscars, Les Misérables, premier long-métrage de Ladj Ly, issu du collectif Kourtrajme (comme l'artiste JR), se focalise sur le quartier des Bosquets à Montfermeil en seine-Saint-Denis. La routine des policiers de la BAC s'enraille quand un garçon de la cité est accidentellement blessé par un policier. Une bavure filmée par un drone et qui va mettre le feu au poudre, piégeant les deux camps dans un affrontement où aucun dialogue ne semble possible.

Montfermeil a fait l'objet de quelques livres ces dernières années. 15 ans après avoir quitté les cités, Julien Revenu l'a dessinée dans une BD publiée l'an dernier, Barres et pavillons: chronique du 93 (Warum). En 2016, Jean-Riad Kechaou a recueilli des témoignages d'habitants et analysé l'appauvrissement du quartier (et les échecs des politiques de la ville) dans 93370 Les Bosquets, un ghetto français (MeltingBook). Albéric de Serrant a raconté son parcours en tant que directeur d'une école-pilote adaptée aux élèves démotivés ou déscolarisés, de la maternelle au collège, dans Je veux faire battre le cœur de l'école (Lattès, 2015). Cette école est aussi au centre d'Espérance banlieues d'Harry Roselmack et Eric Mestrallet, qui détaille ce projet éducatif singulier (Le Rocher, 2015). De son côté, Pascale Blin, avec des photographies d'Hervé Abbadie et Michèle Constantini, présente le nouveau commissariat de Clichy-Montfermeil, ouvert en 2010 au public, qui est devenu la pièce maîtresse du nouvel échiquier urbain avec le beau-livre Fabienne Bulle, Commissariat de sécurité de proximité Clichy-Montfermeil (Epure, 2012).

 
close

S’abonner à #La Lettre