Manifestation

[Quais du Polar 2021] Hélène Fischbach : "La tenue du festival est un vrai pari"

Hélène Fischbach aux Quais du Polar 2021 - Photo DAHLIA GIRGIS

[Quais du Polar 2021] Hélène Fischbach : "La tenue du festival est un vrai pari"

Le festival Quais du Polar s'est déroulé du 2 au 4 juillet. Une 17e édition post-covid, estivale et en présentiel. Absente des rues de Lyon depuis deux ans en raison de la pandémie, la tenue de la manifestation littéraire était incertaine il y a encore un mois. Retour sur la 17e édition de Quais du Polar avec sa directrice, Hélène Fischbach.

J’achète l’article 1.50 €

Par Dahlia Girgis,
Créé le 05.07.2021 à 12h09,
Mis à jour le 05.07.2021 à 13h48

Sur les quais du Rhône, à l'Hôtel de ville, au Palais de la Bourse ou encore dans les arènes, les animations du festival international Quais du polar ont envahi le paysage lyonnais du 2 au 4 juillet. Depuis deux ans, la ville n’avait pas accueilli la manifestation littéraire en raison de la pandémie de Covid-19. 

"Dès le départ, l'idée du festival est d’être éclaté partout dans la ville, nous avons accentué cet éclatement en raison des restrictions sanitaires", explique à Livres Hebdo Hélène Fischbach, directrice de Quais du Polar
. Même si la plupart des règles imposées par le gouvernement ont été levées le 2 juillet, l'équipe du festival a eu peu de visibilité. "La tenue de l'événement est un vrai pari. Il y a encore un mois, nous ne savions pas si nous laisserions la Grande librairie en état ou si les restaurants pourraient recevoir les auteurs... Nous avons vraiment eu de la chance."

Une édition estivale "en décalage"


Le long du Quai Sarrail, l’espace Grande librairie a réuni auteurs et public pour des séances de dédicaces. Plusieurs queues se sont formées au stand des écrivains vedettes tels qu'Hervé Le Tellier, prix Goncourt 2020, Franck Thilliez, qui vient de publier une nouvelle aventure de son commandant Sharko, ou encore Florence Aubenas pour son enquête publiée dans L’inconnu de la poste (Ed. de l’Olivier).
 
Grande Librairie polar au Quai Sarrail à Lyon - Photo DAHLIA GIRGIS

Cette 17e édition a été pensée pour la saison estivale. En témoigne le nouveau format de croisière littéraire : les participants embarquent pour une heure d’échange avec un auteur tel que Jean-Christophe Rufin ou encore l’écrivaine Adeline Dieudonné. Les prochaines éditions devraient retrouver leur calendrier habituel du printemps. "Nous sommes un peu en décalé : les sorties de polar ont lieu en mars-avril et pour les animations scolaires, le mois de juillet n’est pas idéal", précise Hélène Fischbach. La prochaine édition se tiendra donc les 1er, 2 et 3 avril 2022.

"Le polar se porte bien"
 
Bien que les chiffres de fréquentation ne soient pas encore établis, la responsable observe une baisse de visiteurs. "Le public n’est pas encore assez confiant pour retourner dans des lieux culturels", explique-t-elle. Ce sont les auteurs qui sont venus en nombre. Limités au départ à quatre-vingts invités, les organisateurs ont changé leurs plans pour en recevoir plus de cent. "Nous sommes heureux de nous revoir", résume, souriante, Hélène Fishbach. Entre l'écrivain "excité comme une puce" ou la responsable de médiathèque qui se réjouit "d’une vraie rencontre, loin des écrans", l’enthousiasme des participants s’est ressenti à Polar Connection, les rencontres professionnelles du Festival.
 
Quais du Polar au Palais de la Bourse, le samedi 3 juillet à Lyon. - Photo DAHLIA GIRGIS

 "Quand Quais du Polar s’est lancé, le défi était d’attirer un public qui ne va pas dans les salons littéraires, je pense que nous y sommes arrivés". Pour contenter ce "public curieux", Hélène Fischbach veille à renouveler son programme. Un travail qui s’étale sur l’année pour l’équipe Quais du Polar, composée de trois personnes, avant d’atteindre une dizaine, les mois précédents le festival. "Le polar se porte bien, notre travail est de l’accompagner."

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités