grands prix d'automne

Première sélection pour le Grand prix du roman de l’Académie française

Bernard Chambaz - Photo RICHARD SCHROEDER/FLAMMARION

Première sélection pour le Grand prix du roman de l’Académie française

Le jury a dévoilé, jeudi 1er octobre, une courte liste de 8 romans français sélectionnés.

Par Marine Durand,
Créé le 01.10.2015 à 17h30,
Mis à jour le 01.10.2015 à 18h00

Le jury du Grand prix du roman de l'Académie française, a établi jeudi 1er octobre, une première liste de 8 romans français sélectionnés pour le prix 2015, qui fête cette année son centenaire.

Une fois encore, 2084, de Boualem Sansal (Gallimard), a été plébiscité par le jury, confortant sa position de favori de cette saison, puisqu’il se trouve également dans les sélections du Goncourt, du Renaudot, du Médicis, du Femina, du Flore et de l'Interallié. Avec deux titres en lice, Gallimard est d’ailleurs la maison d’édition la plus représentée dans cette première liste, où l'on trouve également Ce cœur changeant d’Agnès Desarthe, déjà lauréat du Prix littéraire du Monde 2015, et Histoire de l’amour et de la haine, de Charles Dantzig, sélectionné sur les listes du Renaudot et de l’Interallié.

La deuxième sélection sera dévoilée le jeudi 15 octobre, et le Grand prix du roman de l’Académie française 2015 sera remis le jeudi 29 octobre. En 2014, c’est Adrien Bosc qui l'avait emporté avec Constellation (Stock).

La sélection
- Bernard Chambaz, Vladimir Vladimirovitch (Flammarion)
- Charles Dantzig, Histoire de l’amour et de la haine (Grasset)
- Agnès Desarthe, Ce cœur changeant (L’Olivier)
- Hédi Kaddour, Les Prépondérants (Gallimard)
- Gérard Mordillat, La Brigade du rire (Albin Michel)
- Antoine Mouton, Le Metteur en scène polonais (Bourgois)
- Judith Perrignon, Victor Hugo vient de mourir (L’Iconoclaste)
- Boualem Sansal, 2084. La fin du monde (Gallimard)

Commentaires (0)

Espace réservé aux abonnés

Livres Hebdo a besoin de votre voix. Nous apprécions vos commentaires sur le sujet, vos critiques et votre expertise. Les commentaires sont modérés pour la courtoisie.

Connectez-vous Pas encore abonné ? Abonnez-vous

On vous
RECOMMANDE

Les dernières
actualités