Plus de 18 000 signatures pour supprimer les "nègres littéraires" | Livres Hebdo

Par Cécilia Lacour, le 03.03.2017 à 17h19 (mis à jour le 03.03.2017 à 18h00) Pétition

Plus de 18 000 signatures pour supprimer les "nègres littéraires"

Lancée par l'agence de conseil littéraire Envied'écrire, la pétition soutenue par le Cran cherche à remplacer l’expression de "nègre littéraire" par "prête-plume" ou "écrivain à gage".

La pétition lancée le 21 février par l’agence de conseil littéraire Envied’écrire sur le site change.org pour demander le remplacement de l’expression de "nègre littéraire" par les termes de "prête-plume" ou encore "écrivain fantôme" a réuni plus de 18000 signatures en 10 jours.
 
Le texte a été adressé à Loïc Depecker (délégué général à la langue française et aux langues de France), Hélène Carrère d’Encausse (Secrétaire perpétuelle de l’Académie française), Pierre Dutilleul (directeur général du Syndicat national de l’édition), Carine Girac-Marinier (directrice du département Dictionnaires et Encyclopédies chez Larousse) et Charles Bimbenet (directeur général du Robert).
 
"Il est grand temps de ne plus utiliser cette expression qui contient un terme raciste [et qui] fait clairement référence aux anciens esclaves des colonies françaises", dénonce Nelly Buffon, directrice et fondatrice d’Envied’écrire, dans un communiqué.
 
Associé à la pétition depuis le 27 février, le Conseil représentatif des associations noires de France (Cran) a obtenu un rendez-vous, le 8 mars, avec Loïc Depecker.

Sur les mêmes thèmes (1 articles)

close

S’abonner à #La Lettre